Bienvenue le forum du Consortium Ten'sia

Après trois ans d'existence sur SWG, rejoignez nous dans cette nouvelle aventure
 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexionRechercherCalendrierGalerieFAQ

Partagez | 
 

 Un avenir incertain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Maître de jeu



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Sam 18 Déc - 16:47

Le temps passait, inlassablement, rapprochant les républicains d'une fin qu'il savait proche. A plusieurs centaines mètres des frêles fortifications, les impériaux avait vu le gros des troupes prendre place. Les nouveaux soldats, fraichement arrivés gonflèrent la force d'invasion sous les vivas des rescapés de la premier attaque. Plus de deux milles soldats allaient déferler sur le bastion, réduisant à néant les vies de ses occupants autant que leurs espoirs.

A l'intérieur de la forteresse, les soldats prenait un repos mérité, laissant leur esprits vagabonder à "après". Quels nouveaux combats affronteraient-ils... Quelles nouvelles déceptions subiraient-ils... Autant de souffrance qu'ils pourraient encore vivre... Alors à quoi bon rester... Mais s'ils survivaient, combien de moments de joies combleraient leur vie... Combien de rêves pourraient-ils accomplir... Chaque pensée de ses fugaces instants de bonheur qui croiseraient leurs routes était une raison de plus de se battre, de vivre, de survivre.

A travers les lourds nuages qui parsemaient le ciel, de petites lueurs commençaient à se faire voir alors qu'a l'intérieur du camp impérial les soldats s'activaient sous les ordres d'Arias. Dans l'obscurité mourante, l'ombre créé par les lumière du fort se reflétait sur les montagnes, semblant appartenir à un animal mythique.

Couvert par les machines de guerre qui avaient commencé à tirer, envoyant un déluge de feu sur les républicains , l'infanterie se mit en branle, avançant vers ce monstre qui les avait défié. Tous avaient le même but : le mettre à bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xeneus

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Jeu 30 Déc - 20:07

Xeneus tentait de contenir la frénésie qui menaçait de le submerger alors que les batteries lourdes des véhicules blindés de l'Empire ouvraient le feu en cadence. L'Archonte avait transmis ses ordres aux différents chefs d'escouades et cette fois, l'assaut allait être mieux coordonné. Xeneus avait choisi de diviser les troupes impériales et de les spécialiser en 2 forces de frappe aux objectifs complémentaires.

Toutes les forces d'assaut avaient pour objectif, à son ordre, de foncer vers la plate forme de décollage et d'empêcher la fuite des républicains, tandis que les forces de soutien devaient arroser la base républicaine pour préparer l'assaut général une fois les républicains affaiblis.

Les soldats impériaux reposés et beaucoup plus nombreux attendaient de pied ferme l'ordre de s'élancer à l'assaut tandis que les batteries faisaient tomber les barricades déjà bien endommagés du bastion républicain.

Xeneus ressentait la soif de revanche le consumer et, tandis que les redoutes du bastion commençaient à céder, il avait en tête le visage de celui qu'il allait devoir retrouver dans le chaos de la bataille...

"Kerwyn, tu es à moi.", murmura-t-il en décrochant son sabre laser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Lun 3 Jan - 17:06

Alors que Kerwyn se laissait aller dans ses songes, une explosion le tira de sa revenir. Le temps avait passé, l'aube était arrivé, et l'attaque venait de commencer. Alors que les soldats se mettaient en place au pas de course, le jeune homme rejoignait son groupe tant bien que mal.

-" Nest, fais les derniers calcules, je rejoins les soldats ! Silence, occupe toi de l'évacuation, et tiens toi prête à mettre les voiles. Capitaine, charge toi de filtrer les soldats, les blessés en premier. Je vous retrouve tout à l'heure. "

Kerwyn avait troqué son épée contre un fusil à lunette récupéré sur un cadavre. L'arme était lourde, mais précise. Il rejoignit rapidement Alek.

-" Comment ça se présente commandant... De notre coté, on est quasiment pret, on me préviendra dès qu'on pourra embarquer et ..."

Un nouvelle explosion non loin d'eux fit voler des gravats, les obligeant à se mettre à couvert.

-" On tiendra pas longtemps comme ça ! Prévenez vos hommes de courir sur ordre !"

A travers le bruit, une nouvelle clameur se faisait entendre. Les cries des imperiaux qui était maintenant à porté de tire. Se relevant légèrement, Kerwyn épaula son arme et ajusta sa visée, espérant secrètement survivre à cette journée.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Mer 5 Jan - 22:02

Silence observa les hommes se mettre en place. De l'ordre, un soupçon de panique et beaucoup de peur. Emme prit un blaster modèle commando dans la réserve, jeta le viseur qui serait inutile à si courte portée et replia la crosse métallique. Fredonnant une petite chanson, elle rangea un maximum de cellule énergétique dans sa veste de combat.

"
Kyr'adyce, kyr'adyce
Vebor'ad ures aliit
Mhi draar baat'i meg'parijii'se
Kote lo'shebs'ul narit

Sa kiram na trashine kad
Kandosii sa kyr'am as
Haat, ijaa, haa'it
"


Elle jeta un coup d'œil à Nest qui l'observait. La jeune femme semblait amusé par la chanson mais sans plus. Probablement plus inquiète pour le vaisseau que pour autre chose.

- Je n'ose même pas imaginé l'horreur que tu chantais.

La mercenaire fini de ranger la dernière cellule dans un emplacement contre la crosse de son arme et répondit:

- Une version personnel d'une vieille chanson de fête.

- Des gens vont mourir et souffrir... oui effectivement un beau jour pour un mandalorien.... bon assure toi que personne de non invité monte dans le vaisseau.

Nest n'attendit aucune réponse, connaissant parfaitement sa coéquipière, elle savait que les sith n'arriverait à bord qu'en passant sur son cadavre froid. Silence arma son arme:

"Ib'tuur jatne tuur ash'ad kyr'amur."

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Lun 10 Jan - 19:09

- Bon, quelle est la situation?

Voilà se que l'on peut considérer comme étant LA question. Nest semblait vouloir tous savoir. Des soldats montaient à bord, de jeune pour la plupart, des bleus d'une vingtaine d'année, en terme humain, tout au plus. Pour un républicain, s'est jeune, pour un mandalorien on est déjà un guerrier expérimenté depuis presque 4 ans.

- Uniquement des valides.

- Et les blessés? Va voire où ils en sont, se n'est pas encore trop chaud près du vaisseau.

S'était même froid. Les sith ne devaient pas encore être arriver aux premières barricade, mais cela n'allait pas tarder. Silence se faufila entre les transporteurs et les soldats. La panique n'avait pas encore fait son apparition. Alors qu'elle approchait de l'infirmerie, elle croisa un drôle de spécimen. Décoiffé par la pluie, étrangement vêtu, il faisait tâche au milieu des soldats. Probablement un civil. La mercenaire s'arrêta près de lui:

- On embarque, si vous voulez votre ticket, dépêchez vous, car une fois plein, on décolle. Et si vous n'êtes pas tant pis pour vous.

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alek Sturn

avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Lun 10 Jan - 20:12

Lachant quelques rafale de tir dans la foule d'ennemis arrivant Alek écoutait les nouvelles de Kerwyn, une fois les intructions données il ouvra son comlink pour donner son dernier ordre :

"Ok les filles on tient encore un epuet à mon signale vous faite la course de votre vie jusqu'au vaisseau. Reçus ?"

Ecoutant les réponses de réception Alek eu un petit sourire au coin et se dit qu'ils avaient au moins réussis à les motiver cette fois.
Pris d'un léger vertige en vidant son chargeur, Alek posant sa main sur son touché, avec cette foutue pluie la cicatrisation c'était mal faite, alors que les lasers étaient spécialisés dans les cicatrices instantanés.


"Vas falloir que je m'en occupe après de çà tiens." se dit-il.


Dernière édition par Alek Sturn le Mer 12 Jan - 17:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keidan Diath

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Mer 12 Jan - 9:22

Les combats avaient donc repris. Les impériaux lâchaient tout ce qu'ils avaient desormais, ils ne jouaient plus. Au vu de leur puissance d'attaque, le jedi se demandais même si leur premier affrontement n'avait pas été une façon de tester leur adversaire. Voir comment la république allait agir. L'empire avait alors la confirmation que les républicain été assez stupide et obstiné pour rester au fort.
Le petit repis qu'ils avaient eu avait permis de récupérer un peu, mais pas suffisament pour pouvoir riposter convenablement. Si les vaisseaux n'était pas bientôt près, le fort ne tiendrait pas une heure de plus, c'est certain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Jeu 13 Jan - 18:53

Continuant sa route, Silence marcha vers le poste médical improvisé. La pluie battante lui fouettait le visage et la boue ne facilitait guère les déplacements. Conclusion : pour la défense des transporteurs, mieux valait privilégier une position statique. De plus, le bruis assourdissant de l'eau cachait presque le bruit des combats. Il était donc probable que l'infirmerie ne soit pas au courant des derniers évènements.

Arrivant à l'infirmerie, l'odeur du champs de bataille sembla plus présente. Des blessés, des morts, quelque cris... une sensation presque agréable. Voire autant de soldat en mauvaise état lui décrocha un fuguasse sourire. Elle se dirigea immédiatement vers celui qui semblait être le médecin en chef.

- L'évacuation à commencé et on a pas beaucoup de temps.

L'homme était assez bien bâti, un militaire, mais avait la tête d'un chercheur se qui faisait un curieux mélange... surtout pour un rodien.

- Écoutez madame, j'ai des blessés intransportables et je n'ai pas assez d'hommes pour évacuez les autres, donc vous devrez attendre.

Le souri de la mandalorienne s'agrandit. Voilà pourquoi il était si aisé de liquider des soldats, une fois mort, ils mettent beaucoup trop de temps à s'en rendre compte. Elle pointa son arme vers un soldat gravement et tira juste à côté de lui. Le silence, une vieille amie, envahi la zone. Le boss ne voudrait certainement pas qu'elle se mette à tuer le moindre soldat qu'elle croiserai sous prétexte de faire de la place, alors autant envoyer un message mesuré. Elle s'éclaircit la voix, n'ayant pas vraiment l'habitude de crier vu que ses armes pouvaient le faire pour elle.

- Tous les blessés intransportables peuvent se considéré comme mort, comme kyr'adyc. Alors si vous êtes dans le cas, gavez vous de morphine et allez vous battre, sinon crevez dans la boue. Pour les autres, si vous n'êtes pas dans les vaisseaux rapidement, considérez vous comme dans le premier cas.

Elle se tourna vers le médecin chef :

- C'est valable également pour toi di'kut !

Elle s'apprêta à partir mais se tourna une dernière fois vers les soldats. Certain peu blessé quittait déjà le lieu. D'autre, dans un moins bonne état sombrait un peu plus dans le désespoir. Mais certain, soudé, s'entraidait, préférant mourir l'arme à la main plutôt qu'agonisant dans un transporteur. L'un de ces petits groupes passa près d'elle et l'un des soldats, semblant indemne lui souri, un sourire forcé, mais le sourire d'un homme ayant fait son choix:

- Ces idiots me doivent de l'argent, alors pas question de leur laisser l'excuse de crever pour ne pas me rembourser, je tiens à les surveiller.

Finalement, il y avait peut être de bon combattant parmi les républicains. Ryll lui rendit son salut amical:

- Gar ven nau'u kad, Ib'tuur jatne tuur ash'ad kyr'amur.

L'homme ne comprit pas un mot, ni ces compagnons, mais il prit cela comme une parole de réconfort... mais en effet, qu'ils aillent forger leur sabre ou armer leur blaster et qu'ils se préparent à en amener un maximum dans la tombe.

Silence activa son comlink:

- L'antenne médical est prévenu.

- L'un des transporteurs se dit plein et veut décoller...

- Tu veux que j'aille leur parler?

- On a besoin des pilotes, donc soit calme.

- Il y a un pilote qui traine dans le camps je pense.

- Je doute qu'il soit d'accord de monter dans un vaisseau asservi.

- Sait on jamais.

Elle coupa la comm... trop peu de soldat correct et beaucoup trop de bleu.


_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Lun 24 Jan - 18:42

La pluie tombait sur le champs de bataille atténuant le bruissement des armes. Les sith semblaient innombrable par rapport au maigre nombre de républicain.
En première ligne, seul les meilleurs troupes combattaient, essayant de gagner un maximum de temps. Mais même les meilleurs soldats, les plus motivés et les plus endurants ne pourraient tenir indéfiniment. De plus, tel des coups de marteau sur une frêle coquille, les impacts des tires d'artilleries sith perçaient les murs du petit fortin.
Au milieu du carnage de la première ligne, le patron des mercenaires qui, n'en point douté, avait probablement été un jour soldat, tentait de sauver la situation.

- Reculez avec les blessés et rejoignez la ...

Avant de pouvoir terminer sa phrase, une explosion, probablement due à l'artillerie, brisa implacablement les corps des sith et républicain sans la moindre distinctions des rangs, des grades ou de camps car dans la mort, tous finissent par être égaux. Du jeune commandant des mercenaires il ne restait nul trace, et les quelques survivants républicains ne prirent pas la peine de chercher plus longtemps, évacuant vers la seconde ligne de défense déjà en plein combat. Les sith avaient envahi la place, et le temps était désormais compté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Mar 25 Jan - 18:03

La mandalorienne, avec l'aide d'une poignée de soldat blessé, avait installé quelque caisses près de la rampe d'accès du vaisseau. Un petit périmètre de défense protégeai les transporteurs, ou du moins tentait tant bien que mal de les protéger. Des tirs fusaient de tous côté, mais ce maigre ilot de défense n'allait pas tenir très longtemps. Surtout depuis que les sith avaient réussi à percer la première ligne.
Silence se tenait près de la rampe du vaisseau de son groupe, avec quelque soldats blessés. Difficile de savoir s'il restait la moindre ligne de défense dans la zone.

- Nest, contact le boss, on doit évacuer.
- Pas moyen de l'avoir. Je n'ai pratiquement plus de contact avec qui que se soit.

La mercenaire savait très bien se que cela signifiait.
- Met moi sur tous les canaux républicains.
- Voilà.
- Ici le périmètre de la ZA. Le secteur va être compromis. Je répète, ZA compromise. Ceci est le dernier appel pour l'évacuation !

Elle coupa la comm. Tous le monde ne pourrait évacuer. Mais en soit, s'était secondaire, le principal était d'être payé une fois le boulot fait.

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xeneus

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Mar 25 Jan - 18:40

Du haut du rempart principal, au centre de l'assaut impérial, Xeneus envoya voler le corps d'un soldat républicain d'une légère poussée de Force, faisant tomber plusieurs caisses empilées qui servaient d'abri de fortune en dessous de lui. Il admira l'efficacité de l'assaut de la force de frappe Eclipse nouvellement réorganisée.

Les pièces d'appui et les blindés lourds de l'Empire avaient abattu le premier périmètre et l'Archonte avait mené le fer de lance contre les positions républicaines. Complètement submergés par le nombre des assaillants, les bâtards de la Républiques se repliaient en tentant de maintenir un semblant d'ordre. La fatigue se devinait sur leurs traits, mais la plupart arrivaient encore à combattre avec force et discipline.

Mais plus pour longtemps...

Xeneus vociférait ses ordres sur le canal principal impérial pour synchroniser les phases de l'encerclement, ordonnant une avance rapide vers la zone qui abritait les transports de la République. La soif de vengeance qu'il avait contractée à la suite de la défaite du premier assaut des Sith devait être lavée dans le sang de tous les Républicains présents. Aucun ne devait s'échapper!

Il avait demandé l'appui d'une escadrille de chasseurs Fureur pour abattre les vaisseaux qui arriveraient à partir, mais venant des croiseurs en orbite, l'escadron risquait de mettre une bonne heure avant d'arriver, ce qui laissait largement assez temps aux forces de la République pour décoller et de gagner l'espace. Le temps pressait si Xeneus voulait sa victoire.

"Unités de soutien, grimpez sur les remparts et pilonnez moi ces chiens! Calibrez vos tirs en priorité sur tous les vaisseaux qui vont décoller! Qu'aucun n'échappe à la fureur de l'Empereur!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keidan Diath

avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Mer 26 Jan - 8:20

"Ici le périmètre de la ZA. Le secteur va être compromis. Je répète, ZA compromise. Ceci est le dernier appel pour l'évacuation !"

Le moment était donc venu, leur dernier espoir était faible, mais ils n'avaient pas d'autre choix, à part une mort certaine...
Les derniers survivants se précipitaient tant bien que mal à travers les explosions, les tirs et les cadavres pour rejoindre les vaisseaux. Le jedi espérait qu'Alek et Salao arriverait à temps, si ils le pouvaient encore...
Il tentât de les contacter via son comlink, mais celui-ci crépita lorsque le jedi l'activa. Plus aucun moyen de les joindre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alek Sturn

avatar

Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 29/10/2010

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Mer 26 Jan - 17:29

"ALLEZ ! ON SE BOUGE !" hurla Alek alors qu'il jettait sa ceinture de grenade pour infliger un maximum de dégats en peu de temps. Son fusil était à ses pieds, des débris l'avait rendu inutilisable.

"On évacue maintenant ! Replis général !" l'explosion de sa ceinture finis sa phrase alors qu'il se jettais en avant pour éviter son souffle.
Il vit alors, recroquevillé sur le sol un de ses soldats, la peur le paralysé.
Le prenant alors par le bras pour l'aider à le relever, il ajouta :

"Debout toi, t'iras te coucher ailleurs qu'ici !" puis le poussa en avant pour le faire avancer.
C'est alors que les blessures du combat le ramenère à la réalité, ses chances d'arrivé à l'évac rétrécissaient à chaque minutes perdu.

Sortant alors son pistolet de réserve, Alek commença à tirer vers les silhouettes qui commencer à passer les murailles, plus pour le geste que par utilité.
Jettant un rapide coup d'oeil autour de lui, il put constaté qu'il faisait parti du dernier groupe à devoir rejoindre l'évac, les autres étaient mort ou déjà prêts à partir.
Se retournant alors vers les transports, la "course de la dernière chance" commença, il doubla quelques soldats, d'autres furent fauchés en pleine course.
Puis quelque chose de chaud vint le mettre à genoux, un tir lui avait était décoché juste derrière son genoux gauche, impossible de bouger.

"Fais chier !" cracha t'il, il pouvait pas mourir ici, pas dans cette boue, pas ... deux personnes le prirent de chaque côté pour le soulever et l'ammener vers Z.E, il ne put voir ses "sauveurs" mais pu juste souffler un "merci les gars", il fini adosser dans un des vaisseaux.

Un médic, selon lui car tous devenait flou, vint vers lui; mais au moment oû il aurait du voir son visage, un vertige lui vint, et Alek tomba inconscient, fatigué de son combat et de ses blessures, et espérant avoir sauvé le plus d'hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valence



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Mer 26 Jan - 18:23

Yuki l'observa un instant, se mordant la lèvre inférieure, avant de laisser faire les infirmiers et cherchant du regard quelqu'un de plus atteint.

Les moteurs du transport ronflaient déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Ven 28 Jan - 22:27

Les tirs semblaient venir de toute part. Les hommes n'arrivaient plus qu'au compte goute... voire de moins en moins ou aucun. Silence observa la zone tant bien que mal. Les transporteurs avaient tous fermé leur sas d'accès sauf le sien. La ZA était totalement totalement envahi, seul restait le petit ilot de résistance dans lequel elle se trouvait... s'était fini.

- On désengage !

La poignée de soldat évacua sans attendre, montant dans le transport, abandonnant sans regret leur maigre barricade sans regret. L'un des soldat fut touché et s'écroula sur le bord de la rampe d'accès qui commençait déjà à remonter. Il glissa mais la mandalorienne le rattrapa in-extrémisme et le tira avant d'être frappé à son tour. Elle parvint tout de même à finir son geste avant que la rampe ne soit totalement fermé et verrouillé, la lampe signalant le verrouillage s'allumant normalement.
Un médecin se précipita sur le soldat pendant que la mercenaire se tirait contre l'une des parois. Elle avait été touché à l'épaule. Un rapide examen lui signala que la blessure n'était pas mortel, mais son bras gauche serait foutu pendant quelque temps. Quoiqu'il en soit, elle devait au moins traiter ce problème avant de passer à la suite. Un infirmier se dirigea vers elle et un vieux souvenir lui revint à l'esprit...

Elle devait avoir 14 ans, attendant son vaisseau dans un statioport. Comme souvent elle voyageait seul et était en partance pour coruscant. Elle était vêtue comme une riche petite aristocrate d'un secteur éloigné de la république et ses bagages, en fait un seul sac, venait d'un grand couturier. Une légère tristesse se lisait sur son visage. S'était toujours ainsi quand elle quittait sa famille pour jouer son petit rôle... un rôle qu'elle jouait depuis près de 4 ans.
Un groupe de soldat arriva, venant d'un transporteurs militaires. Ils avaient quelques blessés qu'ils placèrent sur le côté. S'était une vision assez commune dans ces spatioportde province. Et rien de très choquant en fait. Mais elle décida de jouer son rôle correctement et fit semblant d'être importuné par ces derniers arrivants. En observant un peu mieux, elle vit que parmi eux il y un intrus. S'était un weequay assez mal en point, et elle reconnu sur son bras le symbole d'un équipage de pirate. Elle fut d'ailleurs surpris de la facilité avec laquelle elle avait identifié ce symbole. On n'oublie jamais les leçons apprises... surtout avec un père comme le sien. Les soldats s'occupèrent de leurs hommes, mais pas du prisonnier. En fait, l'un d'eux le même frappa violemment avec sa crosse et l'insulta. Quand au médecin du groupe, il se mit à rire et l'insulta également.
Peu avant son départ, à l'arrivé de son transport, Silence remarqua que le pirate était mort et cette fois, son dégout n'était pas feint.


Par réflexe elle dégaina l'un de ses pistolets blaster et mis en joue l'infirmier :

- Ne me touche pas avec tes sales pattes foutu républicain !

L'homme recula surpris. Silence se leva, rangea son arme et se traina vers le cockpit du vaisseau, accompagné du silence, sa vieille comparse. Le vaisseau était ballotté et tremblait sous les impacts mais rien de critique. Le pire viendrait quand le vaisseau serait dans le vide spatial et qu'il serait martelé par les tires de croiseurs. Mais en attendant, l'odeur de la crainte empestait le cargo.
Elle arriva finalement dans le cockpit et ouvrit la boite de l'infirmerie. Nest était au travail sur le siège de copilote, s'acharnant avec la gestion des flux d'énergie et la vérification des autres transports.

- Blessée ?
- Rien de critique... mais handicapent.
- Demande à un médecin, une fois dans l'espace, j'aurais besoin de toi en cas de problème électrique.
- Je déteste les médecins.
- C'est faux!
- Je te jure, j'ai une peur bleu de leur aiguille.

En parlant d'aiguille, elle en chauffait une afin de recoudre partiellement. Mais avant, un peu de Tihaar dessus, ça devrait au moins limiter les risques d'infection. Du moins temporairement .. et non sans douleur :

- K'atini !

Nest la regarda, sachant très bien que son amie refuserait toute aide

- Tu as peur oui... mais de les apprécier.
- Me'ven?
- Tu m'as très bien compris

Elle ne prit pas la peine de répondre et termina le pansement. Trois points, un peu désinfecté et un pansement dessus pour la maintenir « propre ». Elle avait appris à se soigné avec moins que cela, donc on pouvait dire que se n'était pas trop mal./

- Peut être...j'ai à faire.

La mandalorienne venait de finir de traité sa blessure et se glissa dans une zone morte, entre la paroi du vaisseau et les cloisons internes. Un endroit calme, sans soldat, sans personnes et avec un accès rapide au système électrique. Elle observa le panneau principale, s'est là qu'elle verrait mieux quand les problèmes arriveraient. Elle pensa un instant à son bras gauche... et un peu à la fatigue qui devenait pesante. Elle se concentra et ferma le poing de son bras endolori. La douleur failli la foudroyer et elle serra les dents. Rien de tel pour se réveiller, mais elle avait certainement aggravé sa blessure. Et ça ne l'aiderai pas pour la suite.
Mais Nest avait raison, elle avait peur. Dans son clan, elle pouvait avoir confiance dans les siens. Et dans sa jeunesse... elle se souvenait qu'elle ne pouvait avoir confiance en personne, que se soit avec ses parents au milieu de pirate ou bien sur coruscant à jouer un rôle qui n'était pas le sien. Tout étranger est un danger, et se laisser aller à la confiance était une faiblesse. Car à tout moment, ils pouvaient se retourner et la confiance n'a jamais retenu un bras. Sans compter avec des républicains. Les sith, ont connait leur méthode. Mais les républicains, sous leur dessous de braves gens, étaient encore pire. Le peu de souvenir se son père était là pour le lui rappeler. Alors pourquoi avait elle envie de croire en eux.
Une secousse la ramena à la raison. Elle souffla un coup et se prépara mentalement à la suite.

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître de jeu



Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 19/10/2010

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Mar 1 Fév - 20:48

Sous les tires des chasseurs sith, le maigre escadrille de transporteur, si tant est que l'on pouvait lui donner un tel nom, tentait de quitter la planète. Surchargé, ceux ci devait plus se battre avec l'apesanteur plutôt qu'avec la présence sith, leur poids les empêchant de toute manière de pouvoir exécuté la moindre manœuvre d'évitement en basse atmosphère.
Par chance, les modifications apporté avaient suffisamment augmenté la puissance des boucliers que pour leurs permettre d'ignorer les tires des Fureur.
Mais cela n'allait guère durer. Les chasseurs rompirent le combat, leurs proies étant sur le point de quitter l'atmosphère, laissant ainsi le champs libre aux croiseurs sith attendant patiemment leurs invités.
Tous de magnifique vaisseau flambant neuf, offrant un magnifique et terrible tableau, que seul les pilotes des transporteurs pouvaient admirer et craindre, avec la hantise de la fin proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xeneus

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Mar 1 Fév - 21:31

Xeneus crispa ses poings de colère alors que les batteries de blindés lourds Sith se re positionnaient lentement en position de DCA. Ces canons n'étaient pas prévus pour abattre des vaisseaux, même patauds comme pouvaient l'être les transporteurs républicains.

Le barrage de tirs que tissaient les soldats au sol et les véhicules légers ne suffisaient pas à passer les boucliers des transporteurs qui décollaient dans un rugissement de tonnerre et furent bientôt hors de portée des armes au sol.

Les cris de victoire retentissaient dans toutes les bouches des soldats impériaux qui se déversaient dans le fortin à présent vide de défenseurs.

Anias, le jeune capitaine qui avait témoigné en premier sa confiance à Xeneus, grimpa en titubant de fatigue sur le rempart sur lequel se trouvait Xeneus et s'inclina devant lui:

"Monseigneur, c'est une grande victoire! Les républicains ont été chassés de Jabiim! Le Conseil Noir sera fier de nous! Votre triomphe..."

Xeneus laissa échapper un rugissement de colère et contracta son poing, coupant Arnias dans son enthousiasme. Arnias ouvrit des yeux béats tandis qu'il sentait l'air s'échapper de ses poumons.

"Idiot! Les républicains se sont échappés malgré notre supériorité numérique! Cette bataille n'a rien d'une victoire."

Il relâcha son étreinte, laissant Arnias récupérer en haletant, appuyé au rempart.

"Quant à votre Conseil Noir, sa reconnaissance m"indiffère complètement et vous le sauriez si vous me connaissiez."

Xeneus balaya le camp républicain du regard, tandis que les soldats impériaux commençaient à fouiller les ruines, sans doute à la recherche de crédits républicains ou d'armes à revendre au marché noir. Il fallait faire vite pour conserver la discipline dans les rangs impériaux.

"Nous avons encore du travail ici. Capitaine Arnias, fouillez moi ce camp de fond en comble à la recherche de toutes les informations ou objets de valeur laissés par les Républicains. Interdiction d'achever les mourants, je veux des prisonniers à interroger et pas une pile de cadavres à incinérer. Une fois ceci terminé, je cesserai d'être le responsable de cette opération: les troupes impériales devront être réaffectées à votre supérieur hiérarchique pour être redéployées le plus rapidement possible."

"Oui, Seigneur Xeneus, il sera fait comme vous le souhaitez," répondit le capitaine en s'inclinant.

Xeneus redescendit des remparts alors que les cris de joies continuaient, même si visiblement il était le seul à éprouver de l'amertume.

Mais soudain, l'amertume cessa et Xeneus s'arrêta sur place. Oui, les Républicains s'étaient échappés. Mais à présent, il avait de nouveau un argument pour enflammer les jeunes talents de l'Empire. Une fois de plus, la guerre, la grande et magnifique Guerre qu'il n'avait cessé d'appeler de ses voeux, allait bientôt reprendre!

Finalement, il s'agissait peut être bien d'une victoire. Il fallait maintenant transformer cette bataille en argument politique. Le plus dur restait à faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Sam 5 Fév - 12:22

- Mais quelle merdier!

Nest était secoué dans tous les sens, bien heureuse d'être solidement arnaché dans son siège, elle ne préférait pas penser aux passagers.

- Par la bave de sith tu vas essayé de tourner un peu au lieu d'aller en ligne droite?

Elle jeta un œil au pilote. Celui ci était bien occupé de faire tourner le vaisseau, mais la masse de celui-ci était tel qu'une savonnette semblait être plus simple à guider.

Les autres transporteurs ne s'en sortait pas mieux, à l'exception du second qui n'avait probablement pas embarqué assez de monde. Silence avait voulu aller les trouver pour leur ordonner de rouvrir leur sas pour accueillir plus de soldat, mais avec les évènements qui s'étaient produit, elle n'en avait guère eu le temps.

- Le bouclier ne tiendra jamais... Silence, il faut plus de puissance dans ces foutus boucliers!

Elle n'essaya pas d'imaginer la mandalorienne, avec un bras hors d'usage, tenté de jouer avec le câblage électrique du vaisseau. Étant né dedans, Silence semblait avoir un dont pour tous se qui était système électrique. En ajoutant son sens de l'orientation exceptionnelle pour se guider dans les conduits de n'importe lequel de ces engins, elle faisait une mécano se secoure de génie. Mais là s'arrêtait ces talents en maintenance. Elle ne lui confierait jamais les commandes de peur qu'elle crache l'engin au décollage.

S'est à se moment là qu'elle remarqua que les croiseurs sith semblait avoir prit pour cible principale le second transporteur, considérant sans doute qu'il s'agissait de leur vaisseau mère. Cela donnait un maigre laps de temps, mais les boucliers continuait à sérieusement morfler.

- Silence bouge ton cul et augmente la puissance!

Quelque instant plus tard, une brillante lumière ébloui le cockpit, il s'agissait sur second transporteur. Le fait d'avoir prit moins de monde les avaient ironiquement condamné. Ce qui voulait dire que désormais, il y avait moins de cible pour les sith. Et la puissance des boucliers baissa d'autant plus vite.

- Bave de sith on est ...

Alors que les boucliers allaient s'éteindre, l'éclairage du vaisseau s'éteignait, seul restait celui du tableau de commande qui indiqua l'apport d'énergie dans les boucliers. Nest enfila une paire de lunette de vision de nuit, histoire de mieux d'y repérer. Les passagers étaient plongés dans l'obscurité, mais au moins, les boucliers semblaient avoir reçus un nouvelle apport. Peut être pas assez pour se la couler douce, mais largement pour tenir jusqu'à la lune et ainsi être à couvert des croiseurs.

- Excellent boulot Silence!

Pas le temps d'en dire plus, il restait beaucoup à faire.

...

Entre les cloisons du vaisseau, près d'un panneau électrique sur lequel une barre d'acier faisait court circuit, gisait inerte, la main droit noir et fumante et l'épaule gauche rouge de sang, le corps d'une mercenaire.

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Un avenir incertain    Mar 8 Fév - 18:02

Deux heures plus tard...

Nest s'étendit sur son siège de copilote, baillant à se décrocher la mâchoire. Elle se frotta les yeux et activa une console d'enregistrement:

" Rapport intermédiaire de mission.
On a plus de communication avec les autres transporteurs, mais étant donné l'état de notre vaisseau, on peut estimé qu'ils s'en sont sortit. Seul le transporteur 2 a été détruit. Vu qu'il était le moins rempli, on peut penser que les pertes sont minimes.
La structure de notre vaisseau à bien tenu et les boucliers sont aux maximum. Malheureusement on a été obligé de couper tout les systèmes non vitaux pour tenir. Nous sommes donc sans autre éclairage que celui de notre poste de pilotage.
Concernant nos pertes, le boss est présumé mort, cela n'ayant pas été pour le moment confirmé. Mais il est fort probablement que cela ne le soit jamais vu que cela s'est produit à la première barricade.
Silence est dans un état critique. Nous l'avons retrouver peu après avoir sauter en hyper-espace. Afin de réalimenter les boucliers, elle a été dans l'obligation de court-circuiter l'alimentation principale à mains nues. Elle souffre de grave brûlure, d'une commotion et d'une blessure à l'épaule. Cette dernière s'est rouverte lors du chocs électrique et le temps de la trouver elle avait déjà perdu beaucoup de sang. Vu ces allergies, il est difficile de la soigner, mais j'ai bon espoirs qu'elle s'en sorte. Nous l'avons ramené dans le poste de pilotage afin d'éviter tous risque d'accident malencontreux."

Elle coupa l'enregistrement. La situation était critique. Le boss disparu, il n'y avait personne pour pouvoir reprendre le commandement. Nest jeta un œil à la mandalorienne. Elle était assoupie, avec pas mal de bandage, mais on avait préférer lui laisser ces armes. Question de respect. Mais en la voyant, Nest ne pouvait s'empêcher de penser qu'il n'était pas seulement question de pouvoir reprendre le commandement, mais surtout de vouloir.
Elle réveilla la pilote:

- S'est ton tour de garde, tu as peu te reposer pensant les combats au sol, maintenant s'est mon tour.

Elle l'entendit grogner, mais n'y prêta aucune attention, sombrant déjà dans les bras de Morphée.

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un avenir incertain    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un avenir incertain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» L'avenir démocratique d'Haiti est menacé...
» L'avenir dira le reste.
» L'avenir de la VPC GW
» Une discussion pour l'avenir [pv Horus Vahalor]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue le forum du Consortium Ten'sia :: Role Play :: Dans une loitaine galaxie (Rp forum) :: Scénario rôle play :: Ecrits de nos scénarii-
Sauter vers: