Bienvenue le forum du Consortium Ten'sia

Après trois ans d'existence sur SWG, rejoignez nous dans cette nouvelle aventure
 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexionRechercherCalendrierGalerieFAQ

Partagez | 
 

 [+5]Fin d'une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: [+5]Fin d'une vie   Sam 9 Oct - 19:41

=== H moins trois heures ===

Avançant d'un pas rapide, Kerwyn traversait le vaisseau pour se rendre dans les quartiers de son frère. Habituellement, il s'interdisait d'interférer avec l'autorité de Thilian. D'une part, cela n'était pas son rôle, et d'autre part, il lui faisait confiance. Mais si depuis toujours, Thilian l'avait protégé comme si il était un enfant, aujourd'hui, il n'en était plus un, et ne pouvait le laisser faire une erreur pareil.

Âgé de maintenant 19 ans, il déboula en pleine réunion, coupant court à la discussion entre Thlian et ses officiers .

-" Je dois te parler Thilian... Seul à seul. "

Agressif, un lieutenant l'interpella

-" Ecoutez Ker...." - commença t'il avant que le jeune homme ne le fasse taire d'un geste de la main

-" Vous écoutez moi ! Quand j'aurai besoin de conseils d'une erreur dans votre genre, je vous le signalerez ! "

Tout le monde avait vu grandir celui qui se dressait maintenant devant eux. Et tous savait que ses colères, aussi violentes que rares, étaient toujours justifié. C'est pourquoi Thilian demanda à tous de se retirer, restant seul avec son jeune frère.

Les deux frères avaient toujours été très proches, et l'équipage fut surpris par la violence de l'affrontement entre eux. Ils savait que Kerwyn était contre la mission qui se préparait, ce dernier ne l'ayant jamais caché. Mais si il arrivait qu'il soit en désaccord avec le chef des opérations, jamais il ne s'était confronté autant à lui. Et sa sortie fracassante montrait qu'une fois de plus, il n'avait pas obtenu gain de cause.


=== H plus vingt minutes ===

Tant bien que mal, Kerwyn traina le corps de son frère à couvert. L'homme gémissait de douleur. Tout était allé très vite, et un seul tir bien placé avait plongé ce qui devait être une action bien goupillée en un charnier sans nom.

Les hommes de Thilian avait formé une zone de sécurité à près de 20 mètres de l'accès du vaisseau, et ils n'avaient pour le moment aucune possibilité de replis. L'attention de Kerwyn fut attiré par le rire léger de son frère.

-" Tu avais raison petit frère... tu... tu avais raison..."

Kerwyn rigola en retours, posant la tête de son frère sur ses genoux

-" J'ai toujours raison Thil... Tu devrais t'en souvenir la prochaine fois..."

- Il... Il n'y aura pas de prochaine fois... "


Doucement, la voix du hapien s'éteignait, alors que des cries se faisait entendre autours de lui .

-" Tilanyth!! Reste avec mon frère, et ne le quitte pas d'une semelle! "

Alors que la jeune femme finissait de s'approchait et se penchait à ses cotés, il attrapa un des soldats hapien

-" On se replies ! Tir de couverture sur 70 degrés à partir de 7 heures, mur d'explosif sur le flanc droit, avancée alternée, ET ON SE BOUGE !! "

Alors que le soldat s'appliquait à donner les ordres, Kerwyn retourna voir son frère.

-" On part dans 10 minutes... Tu vas quand même pas accepter de te faire tuer par un éleveur de bantha hein grand frère... "

Mais l'homme était inconscient, et ne répondait pas . Laissant une nouvelle fois son frère, il prit son arme et s'éloigna, regroupant les hommes pour essayer de s'extraire...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
Tilanyth

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: [+5]Fin d'une vie   Sam 9 Oct - 22:23

Les tirs pleuvaient de partout.
C'était l'enfer sur terre, mais Tilanyth Gaeneea, Intendante au service du Prince Thilian, envoyée en mission dans l'espace de la République, y était maintenant habituée. Ce genre de situations était maintenant presque la routine, sauf que là, c'était différent. Ils étaient en difficulté, là, sérieusement. Son jeune frère avait peut-être eu raison de penser que c'était une erreur ; mais les dés avaient été jetés de toute façon.

La jeune femme, accompagnée des autres hapiens et des contrebandiers qu'ils avaient recrutés, se remit à tirer, protégée par une caisse de tôle qui n'allait pas tarder à exploser. La situation n'était tenable - il fallait opérer un repli. Maintenant.
D'un geste précis, la jeune femme rousse élimina un de ses adversaires - qu'elle commençait à avoir du mal à distinguer. De là où ils se trouvaient, le soleil commençait à tourner et à les aveugler. C'était vraiment de pire en pire. Et pourtant, leur plan de base paraissait si simple... si ingénieux. Et tout ceci se retournaient contre eux. C'était peut-être le rançon de la trop grande assurance... Bon, ils en parleraient au prochain débriefing. La priorité, c'était de se sortir de là.

Ils avaient été piégés comme des bleus.
Vingt mètres. Le vaisseau n'était qu'à vingt mètres et semblait pourtant inaccessible... D'un geste autoritaire, elle entraina trois hommes. Il fallait qu'ils avancent, c'était la seule solution ! Et c'était à elle d'assurer la sécurité de Thilian. C'était son rôle à elle, et Tilanyth l'assurerait jusqu'au bout. Ça, c'était bien clair !
A voix basse, elle murmura ses instructions aux trois hommes. Ils allaient devoir opérer une diversion, et rapidement. Mais elle n'avait pas fini de parler qu'elle avait compris qu'il se passait quelque chose d'anormal. Dans LEUR groupe.

La tête de Thilian reposait sur les genoux de son jeune frère. Un filet de sang s'écoulait doucement d'un trou formé dans son armure légère aux taches brunes et vertes, formant une flaque écarlate autour de lui. Ses lèvres remuaient, comme s'il parlait ; son souffle était irrégulier et faible.
Le monde sembla sombrer dans le silence. Non, plus de bruits de balles, plus de cris. Uniquement ce simple murmure qui emplissait la terre et le ciel. Ce murmure terrible et insensé, inexplicable. Cela ne pouvait pas se produire, parce que Thilian, son Thilian, il était invincible.

Ignorant l'appel de ses hommes, elle se précipita, le souffle court, ses yeux gris écarquillés.

Kerwyn se redressait, prenait sa place dans leur manœuvre de repli. D'un geste rapide. l'Intendante déchira une longue bande de tissu - accessoirement, sa jambière de tissu tout entière, pour l'enrouler avec précipitation autour de la plaie de son chef. Jamais elle ne le laisserait tomber ! JAMAIS ! Elle allait le maintenir en vie, on allait la couvrir pour qu'il rentre sain et sauf. Elle se sentait toutes les forces de la galaxie. Rien, rien, on ne l'arrêterai pas, il fallait le mettre en sécurité. Priorité absolue. Tout le reste du groupe était sacrifiable - à cet instant, aux yeux de la jeune femme, tout le monde pouvait bien mourir... Cela n'avait aucune importance.
La Hapienne le hissa sur son dos, en priant pour son bandage soit assez solide pour tenir. Son souffle était si court qu'elle ne le sentait plus du tout - mais il ne pouvait pas mourir. Lui, il était invincible.



L'officier ne sut jamais comment elle avait pu arriver dans le vaisseau, dans la cabine de Thillian, mais lorsqu'elle l'allongea dans sa couchette... Tilanyth Gaeneea sut tout de suite qu'il était mort. Sa tête semblait si vide qu'aucune sensation ne parvenait plus à son esprit. La réalité était si floue... plus que toute la souffrance du monde, son acceptation était intolérable.
Le teint gris, elle s'assit à côté de lui. Tournant le dos à la porte, elle se tenait très droite à côté du cadavre, les yeux plongés dans la contemplation de celui qui avait été son meilleur ami. De Thilian, l'homme qu'elle avait toujours accompagnée depuis sa prime enfance. D'un geste tendre, fraternel, elle dénoua le pauvre bandage qui recouvrait la blessure qui ne saignait plus. Il ne fallait pas déshonorer son corps. Il allait apparaitre aux yeux de tous comme l'homme superbe et élégant qu'il avait toujours été. Son épée à ses côtés, pour l'accompagner dans le Dernier Voyage.

Dans un éclair, les souvenirs revenaient un par un, puissants, chauds, vivants. Non !! Les repousser était la seule solution, la seule solution pour garder l'esprit clair.
Solitaire dans le noir, l'intendante effleura sa main... des frissons de fièvre insensés parcouraient son corps, seuls remparts contre des larmes qui ne couleraient pas. Brutalement, elle se saisit un court instant de sa main déjà presque froide.


Ses mains qui touchaient son corps brûlant.

Hésitante, avec un respect infini, la jeune femme effleura sa bouche sensuelle, si bien dessinée.

Sa bouche qui embrassait ses lèvres, dans le secret de la nuit.


Son front...

Celui sur lequel elle reposait le sien après l'amour.


Son amant, son ami, son chef, son prince. Sa vie. Thilian. Mort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+5]Fin d'une vie   Lun 11 Oct - 19:37

La seule chose qui semblait s'être bien passé était le replie organisé par Kerwyn. Trois mort, quatre blessés... Mais Thilian était le seul hapien a être tombé ce soir là. Le jeune homme ne pouvait pour le moment pas se permettre de laisser ses émotions prendre le pas sur ses obligations, et il se passa peu de temps avant que la planète ne vit le vaisseau s'en éloigner rapidement, avant de plonger dans les profondeurs de l'hyperespace. C'est alors qu'il se permit d'aller voir son frère.

Quand il arriva dans les quartiers de son frère, la pièce était plongé dans le noir. Il alluma la lumière, trouvant Tilanyth prostrée à coté du cadavre de Thilian. Il s'approcha doucement, s'appuyant sur le montant au dessus de la couchette de son frère, son enterrée couteau dansant entre ses doigts. Il n'avait jamais vraiment aimé la femme à coté de lui, mais son frère semblait lui porter assez d'affection pour deux, alors il ne fit pas vraiment attention à lui, regardant celui dans l'ombre duquel il avait grandit, les sourcils froncé.

-" T'as toujours été un idiot Thil... Aussi malin qu'un Maîran... " - dit-il doucement.

Doucement, il se pencha, récupérant le pendentif qui pendait à son cou, semblable à celui qu'il portait lui même.

-" Er'ga at ten'sia Thilian... Er'ga at da'th... Mein'es er ter'at ker...""

Kerwyn se passa la main sur le visage, avant que son poing ne s'écrasât sur le carlingue, craquant sinistrement, son sang coulant le long du métal glacé.

-" T'as toujours été un idiot Thil.." -dit-il en retenant ses larmes...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
Tilanyth

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: [+5]Fin d'une vie   Lun 11 Oct - 20:30

La lumière s'était allumée. Lentement, sa conscience abîmée dans les souvenirs se retrouva confrontée à la sinistre réalité, l'entrainant à l'inéluctable conclusion qu'elle devait maintenant accepter.
La vie reprenait ses droits, et avec elle, ses devoirs.
Son maudit devoir qui la conduisait à devoir paraitre impassible devant chacun. A organiser elle-même la crémation de la seule personne au monde qu'elle aimât d'un amour fort, puissant. Aussi solide que les arbres millénaires de la planète Torvach.

Elle venait seulement de réaliser que quelqu'un venait d'entrer. C'était Kerwyn, forcément. Il n'y avait que lui qui avait pu faire irruption comme ça, s'approcher du corps rigide, s'emparer de son collier. Les larmes faillirent jaillir, la douleur fleurissant enfin dans son corps. Comme une fleur qui pouvait enfin s'épanouir sur un terreau fertile. Elle avait envie d'arracher ce pendentif chéri, de l'arracher des doigts de ce jeune homme inconséquent, qui avait trouvé le moyen à dix ans de venir s'immiscer dans l'opération de son frère, pour ne pas avoir à le quitter. Ne savait-il que la vie était dure, épouvantablement dure ? S'il avait des excuses à dix ans, il n'avait fait que complexifier la tâche de Thillian, déjà très lourde.
Le bruit d'une main s'écrasant contre le carlingue ne réussit pas à la détourner de sa propre douleur, intense, surprenante. Ne pas pleurer. Ne pas pleurer. Se répéter à chaque seconde, pour ne pas s'effondrer comme une poupée de chiffon. Elle était largement plus forte que ça.

A pas lents, automatiques, elle se planta devant le jeune homme. Elle aurait voulu esquisser un embryon de sourire, le rassurer ou le consoler d'un mot. Si dévastatrice qu'était sa propre peine, Tilanyth n'était pas sans savoir le lien qui unissait les deux frères.
Mais elle ne pouvait pas.

Elle le fixa un bref instant d'un air hébété, puis, d'une voix blanche, changée, automatique, elle parvint à articuler :


-"Votre frère ne mérite pas le déshonneur de ces dernières paroles. Il est...était d'une intelligence exceptionnelle."


Une seconde de latence. alors qu'elle essayait frénétiquement de remettre dans ses pensées. Elle eut voulu se précipiter dans les bras de sa mère, à l'abri des regards, comme lorsqu'elle était enfant. Elle aurait tellement voulu pouvoir libérer cette tension cruelle et sauvage ; mais c'était impossible.

-"Pleurez votre frère, Tum'fen'rai. La tradition vous en donne le droit. Vous aurez besoin de tous vos esprits devant la tâche prochaine qui vous attend. Je vais annoncer la nouvelle à tous. Ne vous préoccupez de rien, cette nuit. Je prends tout en main."

C'était son rôle, après tout. Elle n'avait pas le droit de ... c'était monstrueux... il fallait partir, partir, ou cette enveloppe de sérénité apparente allait voler en éclat. A grand'peine, elle retint de montrer un vertige qui s'emparait d'elle. Comment allait-elle pouvoir accomplir son devoir cette nuit ?

A grandes enjambées, la jeune femme rousse gagna la porte d'entrée. Elle avait froid à la jambe qu'elle avait dénudée, et faillit sourire de cette pensée dérisoire. Pitié, que tout ceci finisse. Vite.

-"Si vous avez besoin de moi, contactez-moi par com."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+5]Fin d'une vie   Mar 12 Oct - 19:04

-" Reste ici intendante."

La voix claque sèchement, Tilanyth s'arrêtant sur place.

-" Je te remercie de vouloir m'aider, mais je vais décliner cette offre. Je sais que ta souffrance est grande... Plus que celle d'une simple intendante."

Il se retourna doucement et regarda la jeune femme. Une telle relation entre Tilanyth et Thilian était un déshonneur pour la famille de se dernier. Néanmoins, un leger sourire apparut sur le visage de Kerwyn. Un sourire emprunt de tristesse, mais bel et bien la.

-" Tu sais que mon frère et moi étions très proche... Croyais tu qu'il aurais un tel secret pour moi...

Il regarda un moment le collier de Thilan avant de le passer à son propre cou.

-" Et je sais que mon frère n'était pas bête. Mais il était trop confiant. Il aurait du m'écouter. Mais il était trop confiant et en a payé le prix...

Le jeune homme resta un moment silencieux, essayant de reprendre contenance, son visage se fermant progressivement.

-" Reste avec celui dont tu étais si proche Tilanyth. Je n'ai pas besoin de toi ce soir. Je ferai ce que j'ai à faire. Je prend le commandement des opérations dès maintenant. Et mon ordre est que tu veille mon frère.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
Tilanyth

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: [+5]Fin d'une vie   Mer 13 Oct - 9:14

Le visage si expressif de l'intendante resta de glace, muré dans une indifférence feinte, alors que tout bouillonnait au fond d'elle-même.

A peine avait-elle encaissé un choc qu'un second, moins violent, venait essayer de rompre cette fragile digue qu'elle s'était trop rapidement forgée.
Thilian - l'homme qu'elle aimait avec tant de secrète violence, qui l'aimait avec la même intensité, depuis tant d'année, plus de dix ans - ne l'avait jamais vraiment respecté. Il avait partagé son secret avec son frère, foulant au pied l'honneur de celle qui s'était donné tant de mal pour que personne ne puisse découvrir leur honte... leur amour digne des plus belles légendes.
Une vague de dégoût la submergea un bref instant, tandis que ce qui semblait être un certain soulagement lui succédait presque aussitôt.

De toute façon, ce secret était bien gardé. Kerwyn était loyal. Étaler leur liaison au grand jour nuirait à leur deux familles ; mais le scandale provoquerait la ruine de la Maison Mannach, que tous le sang des membres des Gaeneea ne parviendrait pas à essuyer. Tant que des inconnus n'étaient pas au courant, nul ne viendrait lui imposer chantage sur le sujet. C'était déjà ça, même s'il venait de prouver son indélicatesse en révélant qu'il savait, si peu de temps après la mort de son propre frère. Mais quand aurait-il pu le dire ? Demain, elle le rejoindrait au tombeau...

C'était un militaire après tout. Il manquait de diplomatie ; mais ce n'était guère sa faute. On ne l'avait jamais formé à ça, tandis que son frère, au contraire, n'était pas assez formé à l'art militaire - elle non plus. Ils étaient bons, oui, dans le domaine, mais ils avaient passés tant de temps sur autre chose... Ils n'étaient pas les meilleurs dans le domaine. Constat un peu amer, mais réaliste. Et Kerwyn était leur penchant contraire. Dommage qu'elle ne vive pas assez longtemps pour pouvoir le former en douceur.

D'un geste précis et souple qui trahissait le réflexe né d'une longue habitude, la jeune femme salua son nouveau supérieur militaire, poing serré sur son cœur.
Il tentait de se montrer gentil et conciliant. Et cela valait bien qu'elle lui en soit reconnaissante, un petit peu, même si elle n'avait pas franchement l'habitude ce genre d'attitude paternaliste. En général, Thilian se reposait sur elle pour les détails désagréables. Mais ce soir, c'était différent. Kerwyn comprenait sa peine et son besoin de tranquillité - un ultime moment d'adieu.
Une esquisse de sourire se forma sur ses lèvres minces, amer, un peu déformé par un poids incommensurable.


-"Je resterai à veiller votre frère, jeune prince."


La dernière fois qu'elle l'appellerait comme ça. Elle en conçut une pointe de pitié pour son interlocuteur : son fardeau serait, était lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+5]Fin d'une vie   Ven 15 Oct - 13:53

=== H plus dix-huit heures ===

Une fois les funérailles passé, Kerwyn songeait à la quantité de travail qui l'attendait. Il aurait aimé que son frère soit avec lui, et non pas une simple dépouille flottant dans l'espace. Les honneurs lui avait été rendu, mais cela ne rendait pas sa perte plus acceptable. Mais le jeune homme ne pouvait s'encombrer de tel sentiment. Il devait réagir. Thilian avait payé le prix de son insouciance, et il avait fait des erreurs que Kerwyn ne pouvait ni ne voulait reproduire.

Il savait qu'il allait prendre des décisions qui ne serait très mal supporté. Mais il n'avait pas le choix. Les éléments qui l'accompagnaient, trop sur de leur supériorité en avait oublié la règle de base dans la guerre : ne jamais sous estimé son ennemi.

-" Sergent Fenssen, allez me chercher Gaenneea et Nhillas. Ordre au pilote de se mettre en position geosynchrone sur l'amas dont il m'a parlé. Vérification des avaries, inventaire complet et vous me ferez personnellement votre rapport.

-" A vos ordres monsieur - répondit le soldat avant de quitter la salle.

Peu de temps passa avant que kerwyn ne vit Tilanyth arriver , chargée de dossier. Elle avait une sale tête, marqué par la fatigue et la tristesse, mais il pouvait comprendre mieux que quiconque.

-" Mon prince, je vous salue "

A peine avait elle effectué un salue militaire qu'une femme les rejoignit, saluant également le jeune homme.

-" Capitaine Nhillas au rapport et à vos ordres prince. "

Kerwyn fixa un moment la femme, avant de prendre la parole.

-" Capitaine , je vous relève de vos fonctions et de votre commandement. Vous informerez vos homologues qu'il en est de même pour elles. Vous les informerez également que le sergent Fenssen est dès à présent mon second. Et je ne veux plus entendre un seul titre au cours de cette mission. "

La femme palissait d'avantage à mesure que le jeune homme parlait . Ce genre de chose ne s'était jamais vu, et n'aurait jamais eu lieu sur le territoire Hapien. Mais ils n'étaient pas sur le territoire Hapien.

-"Monsieur... Pourquoi un tel deshonneur?! Je prefere mourir que de voir un simple mâle me dicter ma....

-- Je suis moi même un "simple mâle", et vous m'obéirez si vous ne voulez pas que je vous fasse exécuter pour insubordination!!! - hurla brusquement Kerwyn en tapant sur la table - -" Et si vous n'étiez que la moitié du soldat Fenssen, vous n'auriez jamais autant insisté pour envoyer mon frère dans un suicide collectif !! Parce que c'est là que nous a mené votre incompétence capitaine !

Pour la première fois, les deux femmes voyait Kerwyn littéralement fou de rage. Autant il était d'un naturel sympathique en temps normal, autant là son regard glacial faisait froid dans le dos

-" Vous vous êtes déshonorée seule du moment que vous avez prouvé que vous ne valiez rien comme officier, ni même comme simple soldat ! Et maintenant rompez si vous ne voulez pas avoir d'avantage de problèmes...

A peine un simple murmure, cette dernière phrase instilla une profonde peur chez Nhillas qui quitta la salle après un rapide salue. se forçant à respirer calmement, le jeune homme retrouva en partie son calme. Il servit deux verres d'eau avant d'en porter un à ses lèvres et de se retourner vers Tilanyth.

-" Tilanyth, je veux savoir l'intégralité de ce que vous connaissiez des actions de mon frère. Cibles, contacts... Tout ce que vous pouvez me dire"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
Tilanyth

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: [+5]Fin d'une vie   Ven 15 Oct - 15:47

Une fois l'ancienne seconde de Thilian sortie, la jeune femme déposa ses affaires sur le bureau.

Décidément, leur mission allait se porter de mal en pis. Après l'altercation entre Kerwyn et Nhillias, et sa déclaration stupide de se séparer de tous les officiers de valeur et expérimentés, elle se sentait complètement démotivée et apathique. Elle sentait aussi déçue. Il n'avait pas cherché à analyser clairement la situation,dans un débriefing où seraient analysées les raisons de leur échec. Non, il se laissait aveugler par sa colère et par sa peine. Il était fougueux, bon soldat, mais manifestement, le sens de la justice et de la réflexion lui manquait.
Sa réaction excessive et emportée ne les aiderait certainement pas pour faire face. De toute façon, son avenir à elle s'était largement réduit, puisque son cas serait réglé dès la fin de la mission.

Fixant Kerwyn dans les yeux, elle tâcha de garder son air le plus neutre pour se lancer dans les explications détaillées de tous les dossiers qu'elle lui avait apporté. Personnel, fournitures, dossier personnel de chacun, notes de Thilian et son rapport actuel de la situation... Elle parlait d'une voix glacée, sans timbre, de l'air sévère de quelqu'un qui n'a plus beaucoup d'espoirs mais qui en éprouvent une certaine résignation.


-"La liste de tous nos contacts est dans le répertoire Pamola. Vous trouverez la liste des mots de passe que j'ai regroupé dans le fichier vert. Ils relèvent du niveau de sécurité maximum, aussi je vous conseille de ne pas en garder de traces écrites. La plupart de nos informateurs sont des contrebandiers ou des marchands - de la pure racaille. Mais ils nous fournissent beaucoup de choses utiles et il faut se garder de les négliger - cependant, gardez bien à l'esprit qu'ils agissent principalement pour leur propre compte. On doit toujours vérifier ce qu'ils racontent. Enfin je suppose que vous savez tout cela. J'ai aussi ajouté à tous ces documents des informations sur chaque système de la République. Il est important pour vous de connaitre le climat social dans lequel nous évoluons."

Elle esquissa un sourire sans joie.

-"Vous avez tout, Kerwyn. Vous avez besoin d'autre chose ?"

Elle devait avoir touché le fond, maintenant. Ils étaient tous les jouets d'un gamin omnipotent qui prenaient des décisions unilatérales et extrêmes sans consulter personne... elle ne servait plus à rien, en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+5]Fin d'une vie   Lun 18 Oct - 9:03

Kerwyn se moquait de ce que pouvait renvoyer sa décision. Il ne s'attendait pas que Tilanyth qui ne semblait pas s'intéresser un minimum à sa décision si à ses causes ne comprennent pourquoi il faisait ça, et il n'en attendait pas d'avantage des officiers qui avait montré leur incapacités.

Son analyse était simple : Sur vingt hapiens au départ de Ter'lya, seulement neuf étaient encore en vie, alors que la mission n'aurait du avoir un taux de perte que très minime. Si il était acceptable pour un officier de voir les siens mourir dans un conflit ouvert, il l'était beaucoup quand il n'y aurait du y avoir quasiment aucun conflit, et que les morts venaient de bêtes erreurs d'analyse .

Certains hapiens du groupe, comme Nhillas, était de bon élément à l'école de guerre. Mais ils s'étaient révélé incapable de s'adapter dans ce milieu. Son frère était mort pour ça, comme Der'hym, ainsi que Tender, et bien d'autre encore.

Il avait la chance d'avoir grandit dans ce milieu, et donc de pouvoir s'y adapter avec une grande facilité, mais cela n'était pas le cas des autres. Et avec réflexion, il ne savait si Tilanyth et ces autres qui restaient cloitré dans un mode de fonctionnement et de raisonnement qui n'avaient leur place ici ne serait pas plus un frein qu'une aide. L'avenir le lui dira... surement.

Il écouta avec attention le rapport de l'intendante. Des informations basiques mais nécessaire. Mais sa réflexion sur sa nécessité de connaitre le climat social le fit sourire.

-" N'oubliez pas que j'ai grandit dans ce climat social. Je ne suis pas comme vous qui avez du vous adapter. Et à dire vrai, je me moque pour le moment de la république. J'ai besoin d'information sur l'empire... Analyse des vecteurs d'entrées et de sorties... Est ce que des couloirs à porté de la fédération existe, mais pour ça, il me faut le relevé de l'avancée militaire.

Prenant trois data disques, il les tendit à la jeune femme.

-" Et donnez ça Thiris. Elle prend la place de Nhillas. Elle choisira elle même ses aides, même si je pense connaitre d'avance sa décision.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [+5]Fin d'une vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[+5]Fin d'une vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue le forum du Consortium Ten'sia :: Role Play :: Dans une loitaine galaxie (Rp forum) :: RP forum :: Rôle play Ante-Game-
Sauter vers: