Bienvenue le forum du Consortium Ten'sia

Après trois ans d'existence sur SWG, rejoignez nous dans cette nouvelle aventure
 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexionRechercherCalendrierGalerieFAQ

Partagez | 
 

 [RECITS-BG] Aketos Kotaec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aketos

avatar

Nombre de messages : 340
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: [RECITS-BG] Aketos Kotaec   Ven 8 Oct - 19:53

Chapitre 1 : L’arrivé.

Ord mantell,

Un vaisseau de transport arriva dans l’espace de la planète

*Transport de troupe A-216C à la base, vous me recevez ?*

*Ici base de contrôle, donnez code d’identification A-216C*

* Code 214637-NF14*

*Code reçu, vous avez l’autorisation de vous poser sur la plat de forme 5B*

*Bien reçu base de contrôle. Terminé.*

Le vaisseau entra dans l’atmosphère et se dirigea vers sa plat de forme d’atterrissage.

Un capitaine de l’armée accompagné de deux soldats se trouvait devant l’entrée de la plat de forme d’atterrissage afin d’accueillir les nouvelles recrues.

Une fois le vaisseau posé, les soldats sortirent un à un pour aller se positionner devant leur nouveau supérieur.

*Bonjour à tous ! Je suis le capitaine Kavers, je m’occupe de la gestion de ce camp. Vous êtes tous nouveau ici, aucun de vous ne se connais et si c’est le cas, je m’en fou ! Chacun aura des affectations différentes et vos copinage ces pas mon problème. En avant vous allez tous au centre médical me passer la visite et ensuite vous recevrez vos affectations ! Rompez !.*

Le capitaine s’en alla laissant les nouveaux soldats se rendent au centre médical.

Les recrues étaient une 30ene, chacun ira la où on leur dira d’aller, ils étaient tous venu ici afin d’aider la république à contenir un mouvement séparatiste qui était né sur Ord mantell il y à peu.

*Soldat Kotaec c’est à vous*

L’un des soldats sortis du groupe et se dirigea vers le cabinet de l’infirmière.

*Veuillez vous assoir, on va commencer par quelque questions.*
*Nom, prénom ?*
* Kotaec Aketos*
* grade ? *
*Caporal*
* Age *
* 22 ans *
* Poids *
* 71 Kg *
* Taille ? *
* 181 cm *

*Très bien je vais vous examiner et vérifier tout cela, ensuite je vous prendrais un peu de sang que j’analyserais et si tous est en ordre je vous enverrai vers le bureau des affectations.*

….

* Tous est parfait caporal, vous êtes apte à servir, vous pouvez vous rendre au bureau*

Le soldat sortit de la pièce tandis que l’infirmière appela déjà le suivant.

* Soldat Binap c’est à vous*

Quelques minutes plus tard au bureau des affectations, le caporal Kotaec vint se présenter au Lieutenant.

* Caporal Kotaec au rapport Lieutenant, je viens pour recevoir mon affectation *

*Très bien, je cherche votre dossier, Kotaec, Kotaec… Ah vous voila ! Un petit veinard, Vous êtes affecté à la sécurité extérieure de la base. Tu as de chance mon gas tu seras en première ligne, allez rompé*

*Merci Lieutenant, bien Lieutenant*

Le caporal s’en alla tendis que le lieutenant ricanait, heureux de sa plaisanterie.

Le caporal rejoignit ses nouveaux quartiers et posa son matériel. Une fois tous en place il s’assied sur son lit pour prendre quelques minutes de repos.

~Quel veine je me retrouve en première ligne, ces bien ma chance ca ! Bon j’y vais, je dois me faire tuer une 10ene de fois aujourd’hui~



Chapitre 2, la guerre.

L’eau dégoulinait sur son casque, il avait de la boue jusqu’au genou, il n’y voyait rien à vingt mètres devant lui. Et pourtant ils étaient là! Les informateurs avaient signalés l’attaque du dépôt d’armes par les séparatistes huit heures plus tôt, la république avait immédiatement mis une opération de sécurité en place afin de les empêcher de dévalisé le dépôt.

Cela faisait cinq mois qu’il était sur Ord Mantell maintenant. La vie des premières lignes ce n’est vraiment pas facile, je me félicite d’être toujours en vie après autant de temps. Des compagnons j’en ai vu passer plein, mais il ne m’en reste pas beaucoup aujourd’hui… C’est ça la guerre, les gens viennent et partent, tout peut basculer en 1 seconde.

Une explosion vînt l’arracher à ses pensées, Ils étaient là !

*Tout le monde en position ! Ces enfoirés sont là*

La voix du capitaine fendit l’air tandis que des tirs des lasers rouges commençaient à venir vers nous.
Ils débarquaient de tous les cotés, on ne voyait que les tirs de nos lasers et des leurs, on tirait tous à l’aveugle avec cette pluie. Le seul avantage qu’ils avaient eux c’était de savoir où l’on se trouvait nous avec plus de précision.
Les grenades commencèrent à tombées vers nous, le sergent dû sonner la retraite vers le hangar, sans sa on était tous déchiqueter.

Une fois à l’abri dans le hangar le chef nous expliqua le nouveau plan. Je regardais mes compagnons, on n’était vraiment pas beau à voir. Tout allait se jouer maintenant. Armés de nos fusilles, on attendait tapis dans l’ombre. Deux de nos camardes jouaient les morts devant l’entrée afin de les prendre à revers une fois qu’ils auraient investis le hangar en se pensant victorieux.

Tout se passa en quelques secondes une fois qu’ils étaient entrés, nos deux compagnons leur barrèrent la route pendant que nous les prenions en feu croisé de nos position.

La bataille était finie, le hangar était sauf, et nous aussi, seulement trois d’entre nous y étaient restés. Un bon score si on regarde les statistiques…

Quelque heures plus tard ont étaient tous rentrés à la base pour le débriefing et ensuite pour une bonne petit nuit de sommeille et une croix en plus sur le calendrier où l’on compte nos jours de chance d’être en vie.

Quelques jours après la défense du hangar, on nous assigna une nouvelle mission bien plus dangereuse, les séparatistes s’étaient rassemblés vers une zone de la ville et ils avaient pris les habitant en otage, il nous fallait les repousser et libérer tous les habitants.

Le caporal était chargé d’aller accueillir un nouvel invité qui nous aiderait dans notre campagne contre les séparatistes.

*Khad Gird enchanté et vous ?*


*Aketos Kotaec *

*Vous êtes un chevalier jedi ?*

*Oui tous frais sortit de l’académie*

*Sa va rassurer les hommes de vous avoir à nos côtés*

*Je ne suis là que pour vous protéger et ramener les otages soldats, un jedi ne fait pas la guerre*

*Je comprends mais par les temps qui courent vous n’avez pas souvent le choix… Et vous êtes des généraux maintenant*

*Oui malheureusement.*

*Suivez-moi, je vous conduis à vos quartiers*

*Merci soldat*

Le lendemain nous partions pour notre mission, le jedi et douze hommes, notre sergent et le caporal. Cette mission ne sera pas facile, il faudra être prudent, les civiles ne doivent pas être tués, on les veut tous sains et saufs.



Chapitre 3 : «le valseur»

1 an plus tard

*Ici Tours de contrôle. Toutes les sections B-02, C-05 et D-49 sont priées d’embarquer dans les quinze minutes restantes, dernier appel !*



Dix-sept mois sont passés depuis son arrivée, et il était déjà temps de repartir. Aketos Kotaec rejoignait son embarcation pour sa nouvelle affectation. «Le valseur» vaisseau de la flotte républicaine, stationné en orbite de Coruscant afin de protéger la planète.

~Super l’affectation, treize mois à combattre chaque jours pour survivre et maintenant ils nous emmènent dans le coin le plus calme de la galaxie ! Dix ans maintenant que les Sith ont saccagés la capitale, dix ans qu’ils nous lient les mains avec leur traité ! ~

Certains soldats vivaient bien le traité, ne se sentant plus en danger immédiatement, savourant la «paix», mais d’autres comme Aketos ne l’appréciait pas. Il n’aimait pas se sentir manipuler, et utiliser par les Sith, car il ne fallait pas se leurrer, les sith finiraient par frapper la républic jusqu’à la destruction totale ! Et la nous les laissions se préparer sans rien faire ! Il fallait agir, Aketos le savait… Maintenant il ne restait plus qu’à trouver comment…


Quelques semaines après sont affection sur le valseur, Aketos fît une rencontre auquel il ne s’attendait pas du tout : un ancien ami se présentait devant lui.

*Caporale Kotaec quelle bonne surprise*

*Maitre Gird ! Quel plaisir de vous revoir !*

*Alors votre nouvelle affectation vous plaît ?*

*Et bien à vrai dire pas vraiment.*

*La guerre vous manque à ce point ?*

*Non non, je ne suis pas une machine de guerre, mais laisser les sith gagner du terrain sans rien faire, ça me met hors de moi !*

*Je comprends, moi-même je n’aime pas trop la situation mais avons-nous le choix ?*

*On a toujours le choix maître. Il faut juste réussir à faire le pas du changement*

*Oui c’est vrai mais bon… Parfois nos obligations nous empêches de faire les choix que l’on voudrait*

*Oui c’est sur, mais je trouverais bien quoi faire*

*Je n’en doute pas vous connaissant. Bon, je dois filer voir le commandant du vaisseau. A bientôt Caporale*

*A bientôt maître Gird*

Gird fît un dernier sourire à Aketos et s’en alla pour remplir sa mission tandis qu’Aketos retourna à sa ronde monotone du vaisseau.


Aketos retrouva son ami six mois plus tard dans le salon des soldats.

*Woaw la cicatrice ! Que vous est-il arrivé maître ?*

*Oh une mission qui a mal tournée !*

*C’est une brûlure de sabre laser ça !*

*Oui tout droit d’un sith*

*Un sith ! Comment ? Vous allez avoir des problèmes ?*

*Oh non, c’est eux qui ont commencés.*

*Mission secrète ?*

*Si on veut. Rien d’important, jamais rien d’important de toute façon. Le conseil a trop peur de déclencher la guerre ouverte et peur que la républic ne se retourne contre eux afin de se préserver des sith.*

*Jamais je ne me retournerais contre toi ou d’autres jedi !*

*Toi non, mais les politiciens ont trop peur des sith, l’armée a faibli, nous autres jedi également. La républic préfèrerait anéantir tous les jedi plutôt que voir tout leur monde ravagé par l’empire*

*Quoi qu’il arrive c’est ce que les sith finiront par faire de toutes manières !*

*Je sais…*

* Ils nous faut agir! Il faut changer les choses ! *

*Comment ?*

*Je ne sais pas encore, mais je trouverais !*

*Trouve mon ami et je t’aiderais alors.*


Les jours passaient, mais rien ne changeait. L’empire continuait de manipuler la républic qui se laissait dominer. Aketos n’en pouvait plus, il devait faire quelque chose, il ne savait pas encore quoi mais il trouverait ! Il trouvera bien une fois revenu de sa permission sur coruscant.

_________________
Les guerres ne font que ce succéder! Mais seul l'âme du soldat reste éternel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[RECITS-BG] Aketos Kotaec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit de Bataille Orks
» L''historique de ma bande
» Le choix des semis-elfes
» LES RECITS ECRIT DE EBLY PAR ICI.................
» [Récit] Récits de tavernes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue le forum du Consortium Ten'sia :: Role Play :: Dans une loitaine galaxie (Rp forum) :: Récit RP-
Sauter vers: