Bienvenue le forum du Consortium Ten'sia

Après trois ans d'existence sur SWG, rejoignez nous dans cette nouvelle aventure
 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexionRechercherCalendrierGalerieFAQ

Partagez | 
 

 [-7]Premier sang

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: [-7]Premier sang   Jeu 7 Oct - 18:51

= An 7 avant le traité de Coruscant , sur Ter'lya =

Par terre, adossé contre un mur, le jeune Kerwyn regardait son épée. Pointe au sol, son reflet apparaissait et disparaissait alors que l'arme tournait doucement. Il regardait cette lame argenté, teinté d'un rouge sang... Le sang de ce qui était un ami.

Si les gens connaissaient les hapiens, ils pourraient penser que ce sont des barbares, mais il n'en était rien. Seuls les forts avait le droit de vivre... Du haut de ses 7 ans, il essayait de comprendre en quoi la mort de son camarade était nécessaire...


-" Mon fils... Tu n'es qu'un mâle... Et tu ne sera jamais prince. Si tu espère vivre et être reconnu, montre que tu le mérite"

Les mots de sa mère raisonnait encore dans sa tête. Alors que le corps sans vie de Thelder glissait doucement sur le sol, il avait cherchait le regard de la reine. Il savait qu'il ne serait pas félicité, mais le sourire sur le visage de sa mère et le léger signe de tête valait pour lui tout l'or du monde. Mais il ne comprenait pas pourquoi son camarade avait du mourir... pas encore

Loin de lui, le son de la fête se faisait entendre. Il était prince de Ter'lya, et il avait versé le premier sang. Il n'avait pas démérité de son nom, ni de son rang, et sa valeur était fêté à travers les mondes de sa maison. Mais lui ne prenait pas part au réjouissance. Thilian, son frère, l'avait prit dans ses bras... Cet homme qu'il admirait tant avait, pour la première fois, montré l'affection qu'il avait pour son cadet. Thilian... Le prince héritier de la maison... Si grand... Si beau... Si fort... Toute sa vie on lui avait répété qu'il devait être comme son grand frère... Et fixant le reflet de son regard dans la lame argenté, Kerwyn se fit une promesse... Il ne serait pas comme son frère... Il serait plus...

Mais malgré lui, une lame coula doucement sur sa joue... Oui il serait plus... Mais qui serait-il si pour cela il devait tuer ses camarades...
" Le prince est seul " Combien de fois avait il entendu cela... Et pour la première fois, il se sentait vraiment seul..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
Tilanyth

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: [-7]Premier sang   Jeu 7 Oct - 20:07

Des bruits de pas dans l'herbe, suivi par le froissement du tissu contre des plantes que l'on écartait délicatement, puis qui retombait en longues ondulations vertes derrière une silhouette particulièrement grande et mince.
Le bruit de la musique semblait maintenant très loin, étouffé par le rideau de verdure ; et la jeune femme aux allures de poupée s'approcha de la petite silhouette prostrée contre le mur blanc qui formait la façade intime de l'imposante demeure de la Maison Mannach.

Son petit visage blanc, à la peau exquise et pâle, aux yeux d'acier trempé, paraissait aussi avenant qu'à l'ordinaire. Mais tous ceux qui la connaissaient savaient que ce n'était qu'apparence. Elle savait se contenir jusqu'à libérer l'orage, qui éclatait alors avec d'autant de violence qu'elle avait accumulé sa hargne et qu'elle visait alors droit au cœur, sans remords.
Il fallait dire que du haut de ses dix-sept ans, l'héritière du titre d'Intendante de la maison Mannach, Tilanith Gaeneea, n'avait pas peur de grand-chose. Et surtout pas de ce petit pleurtre de prince de Kerwyn, qui n'avait que sept ans mais qui n'était toujours pas conscient de ses devoirs élémentaires !

Élevée pratiquement avec son grand frère, Thilian, dont elle avait toujours partagé les jeux depuis qu'elle était en âge de se souvenir, elle n'avait jamais conçu grande estime pour ce garçon plus jeune et dont elle ne pouvait s'empêcher de comparer les qualités et les défauts à celui qu'elle admirait véritablement.
Mais ce soir, il était cependant le héros de la fête. En effet, il venait enfin de prouver qu'il était digne d'être un homme (ce qui n'était déjà pas une gloire en soi...) par sa force. En cette journée mémorable, il avait triomphé de son adversaire, à la fois physiquement, et moralement, puisqu'il s'était s'agit d'un ami de longue date. Mais évidemment, au plus fort de la fête donné en sa présence, il s'était révélé introuvable.
D'un regard, Thilian l'avait chargé de cette mission : et la jeune fille entendait la mener à bien. Faire comprendre à cet enfant qu'il était un homme et qu'en tant que tel, il devait supporter les devoirs de sa charge. Y compris celui de devoir faire bonne figure, même si le chagrin lui écrasait le cœur.

Il était impératif de le retrouver au plus vite ! Et après avoir fureté dans tout le jardin en abimant sa plus jolie paire d'escarpins, elle avait décidé de raser tous les murs.
Enfin, elle avait entendu des bruits de ferraille. Réprimant un agacement bien légitime, Tilanith s'approcha avec douceur. Devant le jeune prince, il s'agissait maintenant de faire preuve de diplomatie. De le convaincre, plutôt que de le réprimander. Ce n'était pas son rôle. Il serait sévèrement puni bien assez tôt, par ailleurs...

Très doucement, la toute jeune femme s'accroupit devant celui qui, hiérarchiquement parlant, était son supérieur. Mais ils étaient en privé. Cela lui donnait certains droits, dont elle entendait bien profiter en cette minute. Secouant ses cheveux d'un roux flamboyant pour les empêcher de tomber sur son visage, elle commença par relever le menton de l'enfant, puis par détacher très lentement l'épée ensanglantée de ses mains.

-"Ce que vous avez fait, aujourd'hui, Kerwyn, est la preuve d'une grande force. C'est ce que pense votre Mère. Ne l'avez-vous pas lu dans ses yeux ? Si vous ne savez plus que penser, regardez dans les miens, Hapien. Pourquoi pleurer en cet heureux jour ?"

Le temps pressait, mais elle se devait d'opérer délicatement, comme un chirurgien sur un patient très atteint. Il fallait qu'il trouve les réponses lui-même pour progresser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [-7]Premier sang   Jeu 7 Oct - 20:40

Kerwyn ne leva pas un regard sur la jeune femme qui s'approchait et s'agenouillait à ses cotés, lui prenant doucement son épée .

-"Ce que vous avez fait, aujourd'hui, Kerowyn, est la preuve d'une grande force. C'est ce que pense votre Mère. Ne l'avez-vous pas lu dans ses yeux ? Si vous ne savez plus que penser, regardez dans les miens, Hapien. Pourquoi pleurer en cet heureux jour ?"

C'est alors qu'il leva doucement la tête, affrontant le regard de la future intendante. Elle ne l'aimait pas, il le savait... Pourquoi... Il l'ignorait... Peut être parce qu'il n'était pas digne d'être le frère de Thilian.

-" Un camarade est comme ta vie... Frère m'a toujours dit ça... Thelder était mon camarade... Pourquoi le tuer... Si je dois protéger mon camarade... n'ai je pas démérité...

Soudain, sa main jaillit, saisissant le manche de l'épée. L'enfant avait toujours été beaucoup plus rapide que les autres, et ses doigts se resserrait sur l'arme sans que Tilanyth ne puisse faire qu'un mouvement.

Fixant les yeux glacial de la jeune femme, le regard doré de l'enfant ne cillait pas.

-" Mon arme est mon âme... Je ne dois jamais l'abandonner... Et je suis heureux de faire la fierté de mère... Je sais que je n'ai pas droit au trône... Mais je veux mériter mon honneur. "

Alors qu'il parlait, à travers les larmes qui coulait doucement , quelque chose changea dans le regard de l'enfant. En tant que membre de la maison de l'intendante, Tilanyth n'avait jamais versé le sang... Mais elle pouvait deviner que la flamme qui dansait dans les yeux de sable de Kerwyn montrait une volonté indéfectible d'aller plus loin...

-" Je sais que je ne suis pas le primor... Mais je suis Kerwyn, prince de Ter'lya... Je ne suis pas un faible... -Puis soudain... Tout doucement...- Je ne veux pas être un faible...

Tout était contradiction chez lui... L'enfant qui devait être un guerrier... Le tueur qui n'était que cet enfant... Cet enfant qui était un prince... Un prince qui avait peur... Peur de décevoir, peur de ne pas mériter son titre... Peur de ne pas savoir qui il était, qui il devait être...

-" Je ne serai pas un faible, intendante... Je serai le plus grand guerrier de Ter'lya... Je serai Tum'fen'rai..."


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
Tilanyth

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: [-7]Premier sang   Jeu 7 Oct - 22:24

Elle se laissa reprendre l'épée, soupirant intérieurement de soulagement. Tout n'était pas perdu pour cet hapien qui saurait peut-être, finalement, faire honneur à sa lignée, à cette Maison prestigieuse qui était la sienne.
Puis elle soutint son regard doré avec une dureté calculée, quelques instants, avant de s'adoucir légèrement.
Il y avait de quoi faire dans l'esprit de cet enfant. Il avait du potentiel, la volonté, la hargne nécessaire pour en faire un homme. Mais la compréhension était encore absente. La sagesse de l'âge, le recul, l'assurance d'être était encore si loin de lui, loin de cette enveloppe fragile qui venait de perdre son innocence, et avec elle, les derniers lambeaux d'enfance auquel il avait eu droit.

Il y avait encore tant de puérilité en lui ! Tilanyth ressentit brièvement un élan de compassion pour cet être si jeune qui devait absolument comprendre au plus vite les réalités de la vie, fut-ce t-elles dures. Et justement parce qu'elles étaient, elles forgeraient d'autant mieux le futur prince qu'il serait. Mû par sa volonté, il s'affûterait comme la lame, magnifique de courbures et de simplicité, qu'il tenait dans ses mains d'enfant. A jamais dans l'ombre de son frère, il serait comme sa jeune sœur : sur un chemin torturé, déchiré entre jalousie et fidélité, la balance toujours maintenue sur un équilibre fragile.

De sa voix tranquille, dépourvue d'animosité - elle devait lui faire comprendre qu'il pouvait avoir confiance en elle comme son frère, c'était son rôle, après tout - elle reprit la parole. Il devait comprendre certaines choses.


-"Vous avez prouvé aujourd'hui votre force, Kerwyn. Et peut-être serez-vous Tem'fen'rai, mais pour lors, seul l'avenir nous le dira. Personne n'en doute ici, sauf vous, peut-être. Là est la clé : un Hapien n'a pas à l'erreur. Lorsque vous serez persuadé que vous êtes Tem'fen'rai, alors vous le serez déjà. Prince..."


Elle reprit son souffle. Elle n'avait jamais eu à tuer. Mais elle avait déjà vu des morts, elle connaissait la rigueur de l'entrainement pour l'avoir subit des heures durant. Pour avoir lu la même peine dans les yeux du prince qu'elle s'apprêtait à servir avec toute la dévotion dont elle était capable. Elle savait déjà, elle...


-"Prince, votre chemin sera plus dur que n'importe quel Hapien. Mais votre honneur est maintenant éclatant, car vous avez la sagesse de pleurer votre adversaire. De le respecter. La force est importante, Kerwyn, plus que tout, aussi importante que l'Honneur et votre statut. Votre ami était trop faible, et vous avez triomphé ; et c'était votre devoir autant que le sien de passer ce rituel. Mais désormais, vous connaissez le prix de la vie. Le prix de la perte d'un ami, d'un camarade, d'une valeur insuffisante, mais qui s'est battu avec courage. Et vous devez graver cette instant en votre cœur, car cela seul vous donnera la certitude pour voler au secours d'un autre compagnon d'arme. Comprenez-vous, mon jeune prince ...?"

Elle esquissa un sourire. La leçon allait porter.


-"La sagesse est une autre de vos épreuves à passer. La sagesse de ne laisser personne deviner vos sentiments. La sagesse d'intérioriser vos émotions, car des ennemis pourraient s'en servir contre vous. Vous deviendrez alors un roc que nul ne songerai à entamer... Croyez-vous être capable de cette épreuve-là ?"

La future intendante le provoquait volontairement. Il allait se dépasser et faire bonne figure à la réception donné en son honneur, et elle pourrait lire dans les yeux de Thilian qu'il était content qu'elle se soit bien acquittée de sa mission. Douce et tentante récompense que celle-ci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [-7]Premier sang   Ven 8 Oct - 9:01

Etre capable... Il entendait ça tellement souvent... Es tu capable de... Tu n'es même pas capable de... Tu dois être capable de... Et là encore, il devait montrer ses capacités, pour une fête en son honneur alors qu'il ne souhait que d'être seul...

-" N'ai je donc droit à aucune vie intendante... Mon frère t'a toi... Mais moi... mère semble me dire que je serai tout le temps seul... Mais frère ne l'est pas lui... Mais moi suis je condamner à ne jamais devoir éprouvé de sentiments?

Kerwyn se sentait plus seul que jamais... Il avait un ami, avant qu'il ne le tue lui même. Et tout semblait lui indiquait qu'il vivrait seul... Et terminerait sa vie seul.

-" Je comprend ce que tu veux me faire comprendre intendante... Mais j'ai peur d'avancer seul, de n'avoir personne sur qui compter alors que tous devront compter sur moi... "

D'un geste du poignet, il redressa sa lame, regardant le sang seché qui la souillait. Ce sang qui était ce qu'il restait d'une vie tellement éphémere qu'elle ne verrait plus les sept lunes se lever.

-" J'ai une question... Je connais maintenant le prix d'une vie... Mais quel prix a ma vie...

D'un geste il essuya les larmes qui avait creusé des sillons dans la poussière qui maculait son visage

-" Mais oui intendante... Je suis capable de cette épreuve là... Comme de toutes les épreuves qui se présenteront devant moi ! "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
Tilanyth

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: [-7]Premier sang   Ven 8 Oct - 10:37

Elle avait envie de sourire avec tendresse à toutes ces interrogations naïves. Combien de fois, dans son enfance, avait-elle du accomplir le même devoir en répondant à Thillian, alors qu'elle-même ne croyait pas alors en ses propres paroles ? Combien de fois avait-elle du le galvaniser, l'entrainer sur le chemin de la gloire, du sang et de la peur, pour le voir enfin devenir ce qu'il était, le digne héritier de la Maison Mannach, l'homme parfait et accompli qu'il était devenu ?!
Mais la donne était différente avec le cadet. L'avenir, pour lui, était plus incertain. Plus difficile encore à atteindre, et il était vrai, bien plus solitaire que celui de son frère. Qui l'aurait toujours, quelques soient les circonstances. Parce que la Loyauté était la seule vertu qui jamais ne la déparerait pas, une fois qu'ils seraient au bout du chemin ! Encore une fois, il lui faudrait trouver les mots justes. Qu'elle-même ne lui devait pas de loyauté, mais que, à l'instar de son frère, elle ne l'abandonnerait pas totalement.


-"Kerwyn, Vous êtes seul. Comme votre frère sera le plus seul d'entre nous, vous ne vivrez que pour le Devoir. Le Devoir qui chaque jour, vous fera avancer sur le chemin empli d'épines de la grandeur. Sur le chemin de vos futures prouesses, de votre Nom. Ainsi vivent ceux qui sont aussi proches du pouvoir que vous... Mais vous avez des alliés, qui ne vous abandonneront pas pour autant. Méritez, et de mes conseils je resterai à vos côtés, mon jeune prince. C'est tout ce que je puis vous offrir, parce que ma loyauté est ce que je possède de plus précieux. Et elle surpasse tout. Ainsi, vous et moi... devons consacrer notre vie à autrui. C'est ainsi, et c'est heureux, car c'est l'ordre des choses. Acceptez, et vivez avec, dans le bonheur de ce que vous possédez. C'est assez."

Ses yeux de tempête se fixèrent sur la lame, tandis qu'il se remettait à parler. Son visage n'était plus qu'une façade d'indifférence, subitement remplacée par une moue exquise, visage d'ange aux traits délicats et subtils.
Quelle question étrange... Elle prouvait bien la maturité de l'enfant assis devant elle, mais l'embarrassait un peu. Comment ne pouvait-il pas le savoir ? Tilanyth avait l'impression agaçante de répéter sans cesse la même chose. Cette fois, elle allait le laisser deviner seul. La jeune femme ne pouvait tout de même pas tout lui dire !


-"Le prix de votre vie, jeune prince... A votre avis, combien vaut la mienne ? Combien vaut celle d'un serviteur...?


[i]Sitôt qu'il aurait compris, non, avant, elle l'emmènerait discrètement dans sa chambre, pour qu'il se débarbouille. Qu'il se change et qu'il soit le digne héros de la fête donné en son honneur. Il fallait faire vite maintenant...
L'heure tournait, et chacun allait se montrer furieux. Non, maintenant, il n'échapperait pas à sa punition...


Comment faire pour hâter les choses ? Déjà, le remettre debout, et veiller à ce qu'on ne les surprenne pas en empruntant le passage secret du jardin qui menait aux appartements privés des Mannach.

Avant qu'il ne puisse ajouter un mot, elle posa soudainement son doigt sur sa bouche, lui intimant de se taire ; puis elle guetta tous les bruits, se déchaussa rapidement, et posa son oreille contre la terre. Personne dans le jardin. Ils allaient pouvoir passer en toute discrétion.
Du bout de ses lèvres incarnates, la future intendante murmura à l'enfant :


-"Vous pourrez me répondre une fois dans les escaliers. Il vous faut vite vous changer, vous êtes trop sale pour assister à la réception dans cet état."

Sa propre robe, splendide robe-fourreau de soie de couleur bronze, si merveilleusement assortie au cadeau de la Reine-Mère pour sa première représentation - des boucles d'oreilles de topaze extraordinaires - avait été abimée. une tâche de terre maculait maintenant tout le côté droit du vêtement, au niveau de la fente qui révélait avec coquetterie ses longues jambes effilées. Un véritable désastre, dont elle n'avait pas le temps de se soucier pour le moment. Cet nabot de Kerwyn lui donnait vraiment du fil à retordre, aujourd'hui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [-7]Premier sang   Ven 8 Oct - 14:35

Alors qu'il suivait silencieusement la jeune femme, il s'arrêta brusquement, la regardant avec un léger sourire

-" Je sais quelle valeur à ta vie future intendante de mon frère... Elle a la valeur que je lui donne... Et ma vie a la valeur que je lui donne... "

Une nouvelle fois, il regarda son épée, avant de se regarder lui même : couvert de poussière, et de sang. On voulait qu'il assume son rang... qu'il assume ses actions...

-" Mère m'a appris à ne jamais avoir honte de ses actions... On fête la mort d'un de mes camarade... Et comme tu l'as dit, il est important de respecter sa mort. Si j'enlève ces affaires, je me débarasserai de la preuve de ce que j'ai fait. D'une certaine manière, je nierai l'avoir fait... Et je ne le veux pas "

D'un geste souple, il fit glisser son épée dans son range avant de reajuster sa tunique, se limitant à enlever le plus gros de la poussière. Kerwyn était dans un de ces rares moments où il demeurerait inflexible.

"Mais tu as tort... Je ne me contenterai pas de me satisfaire de ma condition. Je resterai loyal envers mon frère, mais jamais je ne me contenterai plus d'être ce que je suis... Je veux être plus... meilleurs...

Quelque chose avait changé dans le regard de l'enfant... Il avait toujours eu un coté beaucoup plus mature que son age... mais il y avait autre chose.

-" je suis pret à me présenter devant ma mère. Ils veulent voir que je suis capable d'affronter la mort et les conséquences de mes actes... je vais le leur prouver.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
Tilanyth

avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: [-7]Premier sang   Ven 8 Oct - 17:16

La jeune femme se retourna lentement. Ben qu'elle dominât l'enfant de toute sa taille, et qu'elle le fixait d'un œil sévère, elle était tout de même impressionnée (intérieurement) par sa volonté. Même si actuellement, il se montrait surtout odieux et aussi buté que pouvait seul montrer un enfant en colère, frustré par la vie.

Il cherchait à lui faire mal en la rabaissant ? Pauvre stratagème qui ne marcherait pas. Elle avait subi bien des épreuves pendant son adolescence, dont la plus mémorable était certainement le mépris affiché de sa mère lors de son dixième anniversaire, à propos d'une maladresse d'enfant ; ce n'était pas le caprice d'un petit garçon de six ans qui allait lui faire du mal maintenant. Le mieux était de ne pas relever - de toute façon, aujourd'hui n'était pas du tout le bon jour pour continuer à lui mettre du plomb dans la cervelle.

...enfin, jusqu'à un certain point, évidemment. On atteignait le comble du ridicule.
Son caprice allait jusqu'à ressembler à un contrebandier humain - pis encore, il devait ressembler à un alien en train de chasser : et jamais Thillian, ni sa mère si vénérée, ne tolèreraient un désordre pareil, dans leur cour toujours si ordonnée. Ils désiraient l'ordre, l'opulence affichée - jamais encore la honte de se retrouver confronté à la crasse et au laisser-aller ne s'était produit en cinquante ans. Elle devait éviter ça - à tout prix. Un petit choc, suivit de l'illusion du choix, devrait lui suffire. Ce n'était qu'un mâle, tout de même.

Tilanyth se rapprocha de la paroi mobile habilement dissimulée dans le mur, puis activa le mécanisme située à l'arrière d'une statue de nymphe. Le passage s'entrebâilla. Ça... il ne devait pas connaitre ce passage secret. Et voilà qui apportait encore la preuve qu'elle en savait mille fois plus que lui !
La jeune femme tourna la tête. Puis, d'une voix onctueuse que démentaient ses paroles acerbes, elle lui rétorqua :


-"Si vous pensez que faire honte à votre mère devant tous ses invités est respecter votre défunt ami, alors je n'ai qu'à m'incliner devant la sagesse de mon jeune prince."


Après cela, qu'il se débrouille. Il pouvait la suivre ou non, mais elle au moins n'aurait pas manqué à ses devoirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [-7]Premier sang   Ven 8 Oct - 18:03

Nombre de subtilités verbales pouvaient échapper à l'enfant. Tout aussi fin qu'il était, il n'avait que sept ans. Mais une chose était sur, même à cet age, il n'était pas manipulable. Et si il n'était pas manipulable, il était probablement plus têtu encore.

-" Peut être intendante. je ne sais pas.

Sans un mot, il tourna les talons, laissant la jeune femme là, se dirigeant d'un pas qui se voulait assuré vers la grande salle. Il ne savait pas très bien ce qu'allait donner ce qu'il allait faire, et il savait moins encore ce qui lui en coûterait de faire ça. Mais si une chose s'avérait inflexible, c'était sa détermination. La détermination d'un enfant qui se voulait être un grand...

Alors qu'il s'approchait des portes, les gardes le laissèrent passer, le regardant d'un œil suspicieux. Les couleurs argentées de la maison miroitaient tout autours de lui, et tranchaient avec sa tenue assombrie par le sang. le vif argent de sa tunique n'était qu'un lointain souvenir alors qu'il pénétrait dans la nef central, s'avançant vers sa mère et son frère.

Réprimant un tremblement, il s'avança en tirant son épée, avant de s'incliner devant cette femme qu'il voulait tellement impressionner. Il voulait se présenter comme le guerrier qu'il souhaitait être, après un dur combat. Avec les marques de ses blessures, et de sa victoire.

-" Mère, vous m'aviez demandé de montrer que j'étais digne d'être ce que je suis... Voici l'épée qui a versé le premier sang... et moi..."

Kerwyn n'osait lever le regard , regardant fixement la garde son arme, attendant une réaction. Sans un mot, sa mère se leva et s'approcha, un léger sourire sur le visage. Si Thilian tenait de son père, il ne faisait aucun doute que Kerwyn ne pouvait être le fils de personne d'autre que sa mère tant la ressemblance était frappante.


-" Relève toi kerwyn... Tu as montré que tu étais digne de ton rang, et tu n'as pas démérité. Nous sommes fier de toi. "

Derrière elle, Thilian affichait également un sourire. Kerwyn aurait pu être celui qui avait perdu la vie il y avait si peu de temps . Et il était heureux de pouvoir revoir son petit frère. Cette famille avait toujours été soudé, et on pouvait facilement imaginer le soulagement que c'était de ne pas avoir à préparer un deuil plutôt que cette fête. Tous étaient conscient que la perte du jeune Thelder était une grande souffrance pour sa famille. Mais seul les forts avaient le droit de vivre. Il en était ainsi.

Kerwyn leva son regard sur sa mère, ses jeunes yeux emplit de joie. Et alors qu'elle lui caressait doucement la joue, elle s'approcha doucement de son oreille.

-" Mais tu devrait aller te changer mon fils, -dit elle doucement -, tu as montré que tu étais un homme fort, mais il n'est pas convenable de manger dans pareille mise.

Acquiesçant rapidement , le jeune enfant quitta la salle sous les applaudissement, les joues teintées de rouge. Non pas de honte, mais d'une joie qu'il maitrisait difficilement. Sa mère était fière de lui, et il ne pouvait avoir de plus grande réussite pour lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [-7]Premier sang   

Revenir en haut Aller en bas
 
[-7]Premier sang
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Récit du premier voyage de Sa Majesté en Araucanie
» Don de sang
» Haiti-Premier ministre :Il s'appelle Ericq Pierre !
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Le discours du premier ministre J E Alexis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue le forum du Consortium Ten'sia :: Role Play :: Dans une loitaine galaxie (Rp forum) :: RP forum :: Rôle play Ante-Game-
Sauter vers: