Bienvenue le forum du Consortium Ten'sia

Après trois ans d'existence sur SWG, rejoignez nous dans cette nouvelle aventure
 
AccueilPortailS'enregistrerMembresGroupesConnexionRechercherCalendrierGalerieFAQ

Partagez | 
 

 [+6.5] Une visite impromptue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: [+6.5] Une visite impromptue   Mer 15 Sep - 10:22

Torn Dernus finissait de tout mettre en place pour sa soirée. D'une minute à l'autre son invitée allait arriver, et la soirée promettait d'être aussi riche en interêt qu'en profit.

Il regarda autours de lui et admira son interieur. Il avait reussi dans la vie. Argent, femme, pouvoir, il avait ce qu'il voulait. Il avait marché sur bien des cadavres pour en arriver la, même si il avait comme règle d'or de ne jamais se salir les mains, ni de prendre un risque qui n'était pas calculé. Petit et grasouillé, l'homme ne misait certe pas sur son physique pour faire des affaires. Son double menton et sa calvitie plus que naissante était bien moins dangereux que sa redoutable intelligence.

Enfin, la sonette se fit entendre. Arborant un grand sourire, il alla ouvrir, sachant qu'il allait passer la soirée avec une femme radieuse qu'il, il devait bien l'avouer, revait de mettre dans son lit... Même si elle ne semblait pas vouloir ne serai ce que l'envisager.

_" Soyez la bienv...." - dit il en ouvrant la porte et en se figeant devant son visiteur.

Avec ses vingt centimetres de plus que le petit rondouillard, le hapien n'était visiblement pas celui qui était attendu.

-" Bonsoir Dernus. Vous ne m'attendiez pas j'imagine "

Tout en parlant, Kerwyn passa devant l'homme et entra sans en être invité, son hôte le suivant l'air géné.

-" Monsieur... Monsieur Aveiro... Quel... quel surprise... Puis je faire quelque chose pour vous...? "

Le jeune homme regarda autours de lui... Lumière tamisée... Des bougies... Une ambiance qu'il n'appreciait guère. Le jeune homme , comme à son habitude , était habillé en noir. Il posa son manteau, revelant une tenue sobre, mais d'excellente facture. Un pantallon noir , et une chemise de la même couleur. une ceinture ou pendant deux holsters et des bottes noires completait sa mise. Les cheveux très noir, ses yeux presque orange à la lumère tranchait avec son coté sombre.

Une fois une vive lumière illuminant le grand salon, Torn s'installa en face de Kerwyn, suant à grosses gouttes. Sa chemise en soie jaune ne supportait visiblement pas son angoisse, mais l'homme savait de quoi son visiteur était capable. Et plus encore si jamais il se le mettait à dos, lui et ceux qu'il représentait. Il était un des rares à savoir qui il était, et une chose était sur, il preferait mourir plutôt que de trahir ce secret... Car si il le faisait, le chatiment serait bien pire que la mort.

-" Monsieur... Aveiro... J'ai... J'ai eu des problèmes... De gros problèmes...

- Assez... 17 contenaires au lieu de 28, ca n'est pas un problème, c'est un suicide... J'ai payé pour 28... 150.000 credits... Vous m'en donnerez 200000 pour les dommages et interêt, et nous continueront à traiter ensemble..."

Le hapien savait que dans ce domaine, le petit homme en face de lui était un des meilleurs. Mais il devait apprendre à respecter ses engagements.

-"200.000... C'est énorme... 170.000... ?
-200.000... Non négociable...
-180.000... Je ne peux pas monter au dessus... comprenez ma situation...
-200.000... Dans non négociable, quel est le mot que vous n'avez pas compris... ?
-Ecoutez... Negociez au moins... Changez le prix... 190.000... ?
-190.000... Avec les interêts... 200.000, je suis d'accord..."

Torn soupira et acquiessa... L'homme en face de lui payait mieux que n'importe qui... Et ses contrats avec lui était probablement sa source de revenu principale depuis l'arrivé de son groupe.

-" Vous êtes dur en affaire monsieur Khales Aivero... Mais soit... Trinquons alors à de futures et nombreuses collaboration" -dit il en servant un verre de vin à Kerwyn.

-" Respectons chaqu'un nos accords monsieur Dernus, et tout le monde sera gagnant"

Alors que les deux hommes trinquaient, la sonette indiqua l'arrivée d'une nouvelle personne, et Torn regarda le jeune Hapien l'air inquiet.

-" Allez y monsieur Dernus... Je ne voudrai pas faire retomber la réputation de l'hôte agréable que vous êtes... "

Tremblottant et pâle comme la mort, Torn se dirigea vers la porte, essayant de reprendre rapidement contenance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Mer 15 Sep - 17:55

Juste avant d'ouvrir, Torn respira un grand coup. Mais rien n'aurait peu le préparer à se qu'il vu.

- Seigneur Dernus, s'est un plaisir de vous revoir.

La créature qui se tenait sur le pas de la porte était magnifique. Najah DerCruz portait la dernière création du couturier Arkanias Krevesinte: une magnifique robe noire et or qui, on ignore comment, contractait magnifiquement bien avec ces yeux verts.. Torn l'avait vu lors du défilé deux semaines avant et avait voulu l'acquérir pour une maitresse mais malheureusement on lui annonça que quelqu'un l'avait déjà acheté. Il se souvenait que la mannequin twi-leck était magnifique, mais elle faisait pâle figure par rapport à la jeune femme. Et connaissant la jeune femme, elle était bien capable de la jeter après cette soirée. Elle y avait ajouter une fine broche incrusté de rubis au niveau de son épaule droite, un collier de perle corrélienne à son coup qui allait se fondre dans son sublime décolté ainsi qu'une splendide montre de Xelor au poignet.
La vision de cette femme le paralysa un instant si bien qu'il lui fallut un certain temps pour se rendre compte qu'elle lui présentait sa main droite, la gauche tenant un petit sac à main. Il s'inclina poliment et lui baisa alors la main en signe de bienvenue.

- Madame DerCruz, vous êtes toujours aussi éblouissante.

La jeune femme gloussa un instant puis:

- Mon chère amis vous n'êtes jamais avare de compliment.
- Avec vous s'est impossible voyons.

Elle se retourna un instant et fit un signe à une personne derrière elle qui attendait non loin d'un speeder de luxe. Torn aperçu un instant l'armoire à glace qui salua alors la jeune femme et rejoignis le véhicule. Il l'avait toujours vu accompagné de garde du corps et ceux ci ne semblait jamais plaisanter. Une rumeur disait qu'il s'agissait de mandalorien, et connaissant la jeune femme, il ne doutait pas qu'elle soit vrai.

- Comment va votre neveu, voilà longtemps que je ne l'ai plus revu.

Ha s'est vrai, elle avait été à l'école avec son neveu. Ce moins que rien ne s'était jamais intéressé à elle, à croire qu'il préférai la compagnie des hommes. S'il acceptait que tous les goût soit dans la nature, cette imbécile aurait peu faire un effort pour au moins récupérer quelque pépite de cette femme.

- Au dernière nouvelle il allait très bien, gagnant encore de l'argent dans des affaires qui parfois, et bien je dois l'avouer, me semble quelque peu louche.

- Voyons, dés que cela rapporte l'argent les langues jalouses racontent que s'est louche, il ne faut pas s'y fier... après tous, vous avez aussi gagner pas mal d'argent grâce à des tuyaux que je vous ai fournis.

Torn sentit l'aiguille frapper là où ça faisait mal. Quelle bourde d'avoir critiquer son neveu devant elle alors qu'elle connaissait très bien certain de ses placements. Heureusement, elle en ignorai une partie. En fait, depuis près de six mois il avait traité avec un trafiquant d'information du nom d'Arthur Mortensen et lui avait entre autre demandé de trouvé certaine chose compromettante sur la jeune femme, histoire d'avoir ces faveurs plus "aisément".

- Ma fois je dois bien avouer que le fait d'avoir revendu cette assurance trois jours avant une attaque de pirate m'a permis de sauver pas mal d'argent.

Et aussi d'en faire aussi énormément en spéculant à la baisse sur les actions de la compagnie.

- J'en suis très heureuse, mais j'espère ne pas arriver trop tôt, il m'a semblé qu'une autre personne était déjà arriver.

- Ho, un simple invité de dernière minutes. Monsieur Aveiro, je vais vous le présenter, un homme charmant et de très bonne compagnie je vous rassure.

- Vous m'en voyez ravie.

____________________________________________________________________________________

Najah... ou Silence, avait bien eu l'intention de rendre cette imbécile encore plus idiot qu'il n'en avait l'aire. Premièrement, son neveu ne faisait pas des affaires car la dernière fois qu'elle l'avait vu, il trainait dans une boite de nuit dépensant son argent pour des gigolos et pleurant dans l'alcool son manque de chance et tous cela dans le secteur hutt.
Deuxièmement, ce bantha n'avait rien trouver de mieux que de vouloir acheter des informations sur son compte chez son oncle. A croire qu'il creusait encore en tant qu'incapable.
Mais elle devait bien avouer que même un idiot est utile. Après tous, l'atout de nombreux jeu de carte n'est autre que l'idiot. Voilà pourquoi elle avait répondu à cette invitation. Il allait probablement fantasmé sur elle les six prochain moi et ne poserais dés lors plus de question, faisant sagement se qu'on lui disait. Ainsi, tous le monde serait content. En fait, la seul chose qu'elle appréhendait, s'était quand elle allait lui annoncé que des amis en commun, des mandaloriens, désirais avoir quelque nouvelle de leurs investissement. Elle allait peut être jouer la pute, mais se porc ne gouterai à aucun morceau.

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Mer 15 Sep - 18:25

Baigné dans la lumière, le jeune homme attendait. La luminosité , pour des yeux "humains" pouvait être désagréable ... Mais lui n'était pas humain, et il appréciait au plus au point cette clarté. Avoir passé la majorité de son temps sur des planètes comportant au moins quatre soleil aidait à aimer la lumière.

Peu de temps passa avant qu'il ne voit cette larve de Dernus revenir, en compagnie d'une belle jeune femme. Une jeune femme que malheureusement il connaissait. Impassible, il détailla Silence. Il ne pouvait nier que cette tenue la mettait en valeur. Alors qu'ils approchaient, kerwyn s'inclina légèrement, regardant la jeune femme dans les yeux.

-" Mademoiselle"

A aucun moment lors de leur rencontre Silence n'avait pu croiser le regard de l'homme en face de lui. Sous la lumière, son regard semblait orange, ce qui changeait complètement le visage qu'il avait montré la première fois.

Torn s'avança, faisant les présentations.

-" Madame DerCruz, Voici Khales Aveiro. Monsieur Aveiro, Voici Madame DerCruz."

-" Enchanté Madame"

Le jeune hapien gardait un visage impénétrable, si ce n'était un discret sourire qui illuminait son visage. Sourire de convenance, mais lui seul le savait. Il n'avait pas prévu cette rencontre, et n'avait d'ailleurs pas eu envie de la prévoir. Mais il ne pouvait changer ce qu'il s'était passé.

Friand d'être le centre d'attention, Torn continuait son discours

-" Monsieur Aveiro est un TREEES bon ami à moi... Tout comme vous d'ailleurs très chère... Comme me voila en excellente compagnie... Peut être pourrions nous installé et déguster un très bon vin que je viens d'acquérir ... 20 ans d'age... "

L'homme était au moins aussi content que l'était Kerwyn. Lui qui avait espéré passer la soirée avec la beauté qui l'accompagnait se retrouvé bloqué par celui qu'il avait, plus ou moins consciemment, escroqué.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Mer 15 Sep - 19:03

Khales Aveiro... décidément voilà un personnage intéressant... il devait avoir autant de nom différent qu'elle. Mais combien représentait réellement une part de sa vie, peut être peu.

Elle se dirigea à la très belle table préparé par une toute autre personne que Torn et prit le verre que l'homme lui tendit. Le connaissant, il avait probablement acheté le vin le plus chère et avec le nom le plus pompeux qu'il avait déniché. Elle attendit que Kerwyn et Torn prenne place et leva son verre.
Encore une fois le petit homme partit sur un discourt pompeux et ennuyeux et s'est avec joie mais non sans appréhension qu'elle attendit enfin le moment de déguster le vin.

- Et bien mes amis, je suis content de tous vous voir ici à ma table. Nous sommes tous des hommes, mais aussi des femmes d'affaires ayant réussi à gagner honnêtement leur vie grâce à leur intelligence et leur talent. Je sais très bien que de tel talents ne sont pas donné à tous le monde et nous devons nous considéré heureux de posséder autant de talents. Car les talents ne s'acquiert que par l'étude, la recherche, l'entrainement et surtout le travail sans oublier l'entrainement. Nous sommes donc des gens talentueux dont les talents sont jalousés par beaucoup. Mes chères amis, s'est avec un plaisir non dissimulé que je propose de porter un toast à nos talents et à nos réussites.

Et le dégusta comme une parfaite dame de la haute société de coruscant qui déciderai de rendre grâce à un excellent vin , après tous, elle avait joué ce rôle près de 12 ans. Et comme prévu Torn se contenta de le boire. Difficile de lui en vouloir, ce vin ne valait pas grand chose.

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Mer 15 Sep - 19:25

En écoutant Torn et son discours, Kerwyn vécut probablement ce qui fut le pire moment de solitude de son existence. Des mots pompeux vide de sens autant que d'intérêt.

- Au moins, il utilise le même mot la moitié du temps... Il n'a pas trop à forcer pour trouver le reste - songea t-il en souriant poliement.

Alors que son toast se terminait, il fit un léger signe de tête, et porta le verre à sa bouche. Ne prenant qu'une gorgée, il le fit tourner avant d'avaler et de reposer son verre. Immonde aurait été le premier mot qu'il lui serait venu si Torn ne lui avait pas donné mal à la tête.

-" Jolie discours monsieur Dernus... Qui fait ressortir avec brio vos nombreux talent... autant d'hôte que d'orateur... Il est certain que tant d'éloquence ne sied pas à tout le monde.

Accompagné d'un charmant sourire, l'ironie était flagrante. Mais il savait que Torn, engoncé dans son égo n'en saisirai pas ne serai ce que le commencement, et prendrai probablement ça comme un compliment... Ce qui ne manqua pas.

-" Merci mon ami... Merci... Comme il est agréable d'être en si... Agréable compagnie... Et puis regardez notre compagne... Si... charmante si... si... si... belle... si... si...

-Si agréable...?

-VOILA! Exactement le mot que je cherchais... si agréable.... C'est le mot que je cherchais...

-Je ne sais pas pourquoi... Mais je m'en doutais...

-Ah... Monsieur Aveiro... Nous nous comprenons si bien !! "

Kerwyn souri poliment une nouvelle fois, se retenant de répondre que même un bantha arriverait à le comprendre. Mais Silence elle, faisait preuve d'assez de grâce et d'éducation pour rattraper le coté lourdeau de torn, ce qu'il ne manqua pas de remarquer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Jeu 16 Sep - 14:43

Najah dégusta une nouvelle fois le vin. Et sembla un instant réfléchir afin de mieux gouter le vin.

- Mais dite moi Seigneur Dernus, il me semblait que vous aviez encore en cave un vin corellien muri en fut près des plages d'or de Tyrana?

- Et bien maintenant que vous le dites je pense que s'est effectivement le cas... mais il est de moins bonne qualité pour des hôtes de votre qualité.

Où plutôt il est moins chère donc moins bon dans ton esprit étroit pensa un instant la jeune femme sans rien laisser remarquer.

- Peut être, mais ne dit on pas que pour mieux gouter un grand cru, il faut le comparer à moindre mais de même cépage?

- Ha ha! S'est ma fois exact... le seigneur Chealktis, très grand oncologue m'a toujours dit que s'était effectivement le meilleurs moyen de gouter un vin, prendre une base connue et ensuite gouter tous l'arôme que nous offre le grand cru.

Oelologue et pas oncologue... mais s'est exact, sauf que se sera le contraire de ce que l'homme imaginais.

- J'ignorais que vous connaissiez le seigneur Chealktis. Vos relations de cesseront de m'impressionner.

- J'ai effectivement eu la chance de le rencontrer brièvement lors d'une vente au enchère de grand cru... s'est d'ailleurs à cette occasion que j'ai pu acquérir le millésime que nous goutons pour une poignée de pain... mais je m'emballe, je vais de se pas vous chercher ce petit vin pour que vous puissiez comparer.

- S'est très aimable de votre part.

La jeune femme attendit un instant que Tarn quitte la pièce puis:

- Au moins je sais à qui Chealktis à revendu son vinaigre bouchonné.

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Ven 17 Sep - 7:57

Aussi doué soit il en affaire, Torn était désésperant d'ignorance. Au moins, si c'était vraiment un oncologue qui lui avait vendu, il aurait comprit pourquoi il avait un tel gout. Suite à la demande de Silence il quitta la salle, allant chercher un autre vin qui, de toute manière, ne pouvait être plus mauvais que celui qu'il buvait là. Après son départ, la jeune femme tourna la tête vers le Hapien et le regarda.

- Au moins je sais à qui Chealktis à revendu son vinaigre bouchonné.

La reflexion fit doucement rire Kerwyn

-" Cela devrait être un crime de vendre une horreur pareil... Ou alors un bon moyen de se faire de l'argent sur le dos un mauvais amateur plus que non averti...

Il reprit son verre et fit tourner son vin, reflechissant l'air pensif

-" Je dois avouer que c'est une surprise de vous trouver ici. Je pensais vous avoir dit adieu de manière définitive sur ce ponton. Comme quoi il ne faut jamais être sur de rien. "

Et c'était une sacrée surprise, mais cette fois, il doutait vraiment que cela soit une bonne. La femme n'avait rien à faire dans ses negociations, et elle donnait l'impression de ne vouloir se lier à rien ni personne. Et quelqu'un qui n'est pas lié d'une quelconque manière est un ennemi potentiel. Et cela, il le savait.

Kerwyn avait prit l'habitude, peut être mauvaise, de ne se fier à personne et de tester tout le monde jusqu'a avoir la confirmation qu'il recherchait. Il perdait peut être beaucoup de chose avec ce genre de comportement, mais il était obligé avec ce qu'il faisait et les enjeux qu'il y avait.

Alors qu'il parlait à la jeune femme , l'homme fixait la jeune femme, appreciant de pouvoir la jauger avec ses propres yeux plutôt qu'a travers des lunettes à vision nocturne. Pour le coup, il était dans son élément avec l'intense lumière qui baignait la pièce.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Ven 17 Sep - 16:46

Najah souri de façon assez amicale.

- Une surprise? Vraiment? Pourtant, si mes souvenirs sont bon, mon pauvre Tif avait clairement dit que j'étais de la haute société de Coruscant.

Elle observa le hapien. Déjà avec ces lunettes, il était plutôt beau mec, mais sans, il était clair qu'il n'y avait rien à jeter.

- Et je n'ai nullement caché mon prénom... contrairement à d'autre Monsieur Aveiro Khales. A moins que je ne doives vous appelez simplement Kerwyn. Car il me semble évident que vous jouez de nombreux rôles.

Elle regarda a nouveau le verre qu'elle avait en main.

- En fait, je pense que vous semblez plus doué dans ce rôle que dans celui que j'ai peu apprécier lors de notre dernière rencontre. Nous rapprocherions nous de votre réel apparence?

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Ven 17 Sep - 18:22

Le jeune hapien écoutait la jeune femme . Somme toute, elle pouvait presque paraître sympathique... Presque...


-" Ho... Je vous rassure, je ne cherchait pas à atteindre une performance particulière lors de notre première rencontre... Je tenais simplement un rôle qui m'a apporté ce que je souhaitait... Rien de plus.

Un sourire se dessina sur son visage

-" Et oui, Tiff m'avait parlé de votre éducation... Mais jamais je n'ai doutiez que vous en possédiez une de qualité... Loin de là. Non ma surprise est plus notre rencontre en elle même plus que le lieu ou nous nous trouvons..."


-" Quand à mon prénom... C'est vrai que dans le coin on me connait vraiment sous le nom de Khales Aveiro... Khal pour les plus intimes, mêmes si ils sont fort rares... "

Pour le coup c'était vrai... Dans le coin qu'était la république, on le connaissait principalement sous ce pseudonyme.... Il préférait tenir son véritable nom secret.

-" Cela dit... Je ne peux nier que vous me voyez la d'une manière bien plus naturelle... "

Et effectivement, il avait l'air bien plus détendu. Il avait même un visage plutôt affable à coté de ce que la jeune femme avait pu connaître de lui.

-" Et je dois dire que moi même je vous vois sous un jours tout à fait nouveau..."


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Ven 17 Sep - 19:14

- Disons que le décor fait probablement pour beaucoup. Après tous, il faut s'adapter au circonstance. Mais je dois également avouer que je vous trouves aussi plus intéressant... il est plus agréable de parler avec quelqu'un les yeux dans les yeux.

A se moment là, Tarn revint dans la pièce avec une autre bouteille.

- Se fut assez difficile de la trouver, mais que ne ferait on pas pour une aussi joile femme que vous Madame DerCruz.

- Décidément Seigneur Dermus, vous demeuré un vrai gentleman.

- Je vous en remercie vraiment.

Tarn, avec son allure un peu pesante se déplaça de place en place afin de servir ce pauvre vin. Najah prit le verre et en dégusta une gorgée. Elle ne s'était pas trompée, ce vin se bonifia bien avec le temps. Une belle robe et un arôme fruité comme elle les aimait. Elle repris ensuite une gorgé du premier vin, son goût étant alors plus désagréable que la première fois, mais elle était prête à en payer ce coût pour boire un bon vin.

- On goute de très agréables nouveaux parfums.

L'homme d'affaire quand à lui, prit le verre, le but cul sec puis passa au second. Il sembla un instant qu'il se rendit compte de la différence, mais préfèrant sauver la face, il décida de rester dans ses premières idées.

- Merveilleux! Décidément, vous avez encore raison ma chère, ce vin est encore plus merveilleux ainsi!

Il sembla un instant pensif avant d'enchainer plus sûr de lui que précédemment:

- Pendant que je cherchais cette bouteille, je me suis mis à penser à la guerre... que pensez vous de la guerre Madame DerCurz?

- A qui posez vous cette question? A la jeune femme que je suis ou bien à la femme d'affaire que vous connaissez?

- Au deux.

- Et bien, la jeune femme vous répondrais qu'il n'y a rien de pire que la guerre. Vous n'êtes pas sans savoir que j'étais présente sur Coruscant lors de l'attaque Sith et je n'ai rien vu qu'aussi que ce massacre. Quand à la femme d'affaire, je répondrais que la guerre permet au affaire de bouger rapidement. S'est donc une source de profit élevé et rapide pour qui sait les saisir.

- Excellent, je remarque avec plaisir que vous êtes toujours aussi pragmatique et intelligente.

- Vous m'en voyez flatté.

- Et vous chère ami qu'en pensez vous?

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Sam 18 Sep - 11:18

Le jeune hapien savourait le vin en écoutant d'une oreille attentive ce que disaient les deux convives. En face de lui ne se trouvait plus un lourdeau essayant de faire bonne impression, mais bel et bien l'homme d'affaire de qualité, aussi méthodique que débrouillard qu'il était.

Satisfait de la repartie de la jeune femme, il se tourna vers lui afin de connaître son point de vue sur la guerre.

-" L'argent est le nerf de la guerre. Un belligérant à besoin d'armes, de véhicules, de structures, de vivres, de soin, sans oublier les nombreux extras qui sont l' apanage de la contre guerre. "

Il porta son verre à ses lèvres, buvant une nouvelle de ce vin , bien meilleur que le premier

-" Mais pour cela, il faut des personnes pouvant fournir tout ses biens... Imaginez... la république armé de bâton et de lance pierre.... La guerre se terminerai en deux jours. Mais, fort heureusement pour eux, ils ont du matériel... Mais une fois que les stocks militaires sont épuisé, ou bien que les unités se retrouvent coupés des routes de ravitaillement, c'est le marché noir qui prend la relève. Ils ont besoin de ce marché, et ce marché à besoin d'eux... Et le seul lien qui les unie est bel et bien la guerre. Après, tout dépend du prix... Mais tout le monde à un prix, quel qu'il soit. "

Torn posa ses yeux sur lui. Des yeux de fouine, certes, mais où se reflétait son intelligence.

-" Vous avez on ne peut plus raison... Mais je me demande quel est votre prix à vous mon cher monsieur Aivero"

Kerwyn rigola doucement

-" Bien trop élevé pour vous je le crains
- Et par exemple... Pour une nuit avec la plus délicieuse de mes esclaves... Serai ce suffisant pour annuler ce petit problème que nous avions eu? "

Gardant son sourire, le hapien reposa son verre et regarda Torn dans les yeux. Si rien ne trahissait une éventuelle colère, une lueur inquiétante habitait son regard.

-" L'intérêt de mes profits et gains dépassent de loin mon seul plaisir. Mais la perte de ses profits et gains peut sérieusement nuire à la capacité de celui qui est en est la cause de profiter de son propre plaisir. "

Si la menace était pour le trafiquant à peine voilé et tout à fait compréhensible, le jeune homme décida néanmoins d'y rajouter une touche d'humour. Il ne souhait pas rentrer en longue discussion devant la jeune femme.

-" Et puis... Je crains que vous n'ayez pas assez d'esclave pour me convaincre mon "cher ami"..

Alors que Torn rigolait haut et fort et que le hapien faisait tranquillement tourner son vin dans son verre, une évidence pouvait apparaitre à la jeune femme qui leur tenait compagnie. L'homme quel avait en face d'elle était très loin d'être ce qu'il paraissait être... autant que qui il paraissait être.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Sam 18 Sep - 15:03

- Si on mêle sentiment et plaisir au affaire, on va droit dans le mure.

Torn se tourna alors vers Najah.

- Tout à fait d'accord, je pense que je me suis un instant égaré sur cette voie dangereuse. D'aillleurs.. heu oui... servez en premier les invités... où en étais je encore... ah oui, tous cela pour arriver à l'élément suivent.

L'homme prit une profonde respiration pendant que les droides servaient l'entrée au convive puis:

- J'espère... non je pense que la guerre est proche et que nous avons tout intérêt à privilégier les sith dans notre business, ils nous laissent travailler et ne se soucie guère d'éthique qui, comme vous le savez, n'a rien affaire dans les questions de business.

La jeune femme semblait avoir écouter attentivement l'homme. Voyant que tout le monde était servit, elle respira l'odeur du plat:

- Tous cela m'a l'aire très bon. Quoiqu'il en soit, je ne suis pas tous à fait d'accord avec vous.

- Vraiment... bonne appétit tous.

- Merci également. En fait, je suis entièrement d'accord avec ce problème d'éthique que nous avons au sein de la république. Mais voilà longtemps que nous savons tous comment nous en débarrasser en donnant un petit plus par ci par là. Le problème avec les sith, s'est si l'éthique n'entre pas dans leur façon de penser, se n'est pas le cas du profit. D'où ma question, qu'est ce qui coute le plus chère, le petit bonus au républicain dont nous avons l'habitude, ou l'exigence de profit des sith. Plus, bien entendu l'inconnu qui est: que feront ils une fois la guerre fini. Je pense qu'ils resserreront leur lois et donc nos marges de manœuvre. Se sera également un coût supplémentaire et je pense, mais là je n'ai pas calculer, qu'il sera plus élevé que les quelques crédits que l'on distribue au républicain.

- Et bien ma foi... s'est vraiment bon, j'ai bien fait de choisir ce mets... je disais donc, que je remarque avec plaisir que votre esprit calcule aussi bien. Et force m'est d'avouer que je n'y avais pas pensé. Et vous mon chère Aveiro, qu'en pensez vous.

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Mar 21 Sep - 14:05

Pour le coup, la discussion devint intéressante. Quel parti prendre dans une guerre qui faisait rage. Le jeune hapien connaissait fort bien son positionnement, et cela pouvait être une carte à jouer.

-" Mettons la notion d'étique où même financière de coté, et cessons de spéculer pour ne regarder que les fait. Les siths ont une politique expansionniste poussé à l'extrême, dont nous connaissant les dérives. Il faut être lucide, la république ne sera que le premier pas d'une avancer qu'ils sont en train de commencer. Mais la mettre à bas ne sera pas choses faciles, et la machine de guerre leur coutera la majorité des ressources dont ils disposent."

Kerwyn posa son verre et croisa les mains sur la table. Il n'était ni marchand ni pirates, mais un stratège militaire. Et si il avait du faire des efforts pour maitriser les deux premiers pans, l'analyse qu'il tenait sur le moment était celle de toute sa vie.

-" Environs 40 pour cent des ressources de la républiques sont issue du marché parallèle. Mais étrangement, si les 70 restant se rapproche de zéro, au moins 30% des ressources resteront en activité au sein de ce marché. 30% de ressource divers nécessaire à l'empire sith pour reconstituer ses pertes, réarmer ses vaisseaux et renforcer son armée pour combattre des gouvernements plus puissant que la république. Pensez vous qu'ils vont se permettre de se priver de ses ressources? Non. Ils vont simplement "supprimer" les intermédiaires, à savoir les personnes œuvrant dans ce systeme parallèle. Et bien sur, je ne pense pas à des suppression financières, mais à des exécutions de sang froid."

Tours à tours, il regarda l'homme et la jeune femme dans les yeux.

-" Cette guerre n'est ni politique, ni économique, ni d'influence. C'est une guerre de pouvoir individuelle. Et elle débouchera sur l'extinction d'une galaxie tel qu'on l'a connu durant des millénaires. Et rien de ce qui composait cette galaxie n'en sortira indemne... Rien ni personne d'ailleurs. La question qui importe c'est que faire.. . Fuir... Combattre cette inéluctabilité... Ou se laisser mourir à petit feu, car toute autre décision autre que les deux premières entrainent une mort certaine. Pour ma part, ma décision est déjà prise... Et pour vous? "

Il connaissait le positionnement de Torn. Il était lâche... Faible... Idiot par moment... Mais de confiance. Et il savait qu'il ne le trahirait pas. Mais elle... Cela, il l'ignorait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Mar 21 Sep - 17:34

- "Les siths ont une politique expansionniste poussé à l'extrême, dont nous connaissant les dérives. Il faut être lucide, la république ne sera que le premier pas d'une avancer qu'ils sont en train de commencer."

Najah ne laissa rien paraitre. Elle semblait écouter comme si elle analysait la situation avec l'esprit d'une femme d'affaire. Mais autre chose tournait dans son esprit. Un monde très difficile à trouver, une langue pratiquement inconnue et un homme qui joue plusieurs rôle et maintenant ça. Si les sith n'étaient pas expansionniste cette homme ne s'intéresserait probablement pas à ce conflit. Mais s'est ce fait qui l'inquiète, donc soit il a peur pour sa patrie, soit les dirigeants de ce monde considère cette politique comme un risque et l'on donc envoyé. Tous cela pour aider discrètement et analyser les évènement. La jeune femme penchait sur la seconde possibilité, mais les deux étaient plausible.

La suite de son explication confirmait plusieurs élément. S'était un soldat, aucun doute, il l'a pratiquement avouer... non il l'avouait pour qui sait entendre correctement les choses. Et qui plus est un bon stratège. Pour Najah, il ne faisait aucun doute que les connaissances stratégique de l'homme dépassait de loin les siennes. Elle n'avait considérer la stratégie comme utile pour elle. Par contre, se n'était pas le cas de l'analyse d'une situation ou de la tactique. A long terme, l'homme avait l'avantage donc toute la question était de savoir si s'était également le cas à court terme.
Si elle répondait franchement, l'homme en face d'elle pourrait être déstabiliser, mais en contre partie Torn ne comprendrait plus rien, serait donc une personne à éliminer se qu'elle ne pouvait se permettre pour le moment.

- "La question qui importe c'est que faire.. . Fuir... Combattre cette inéluctabilité... Ou se laisser mourir à petit feu, car toute autre décision autre que les deux premières entrainent une mort certaine. "

Elle devait répondre au moment même ou il terminerai sa présentation de la situation, mais difficile de trouver quoi répondre, sauf...

"Ils vont simplement "supprimer" les intermédiaires, à savoir les personnes œuvrant dans ce système parallèle. Et bien sur, je ne pense pas à des suppression financières, mais à des exécutions de sang froid."

Tarn n'a donc pas parlé d'elle. Il ne savait pas quelle genre de personne ce gros filou allait accueillir. Il a fait des déduction logique, mais fausse. La question devenait donc: devait il rester dans l'ignorance ou pas?

- "Pour ma part, ma décision est déjà prise... Et pour vous?"

Bravo. Najah remarqua immédiatement ce joli coup. Tarn allait probablement se mettre à parler et à dire tous se qu'il pensait, sans se rendre compte qu'a aucun moment l'homme n'avait dit qu'elle était réellement sa décision. Elle croisa donc les mains et regarda Kerwyn droit dans les yeux.

- Le métier de l'information est un métier risqué par définition, donc l'argument de risque de décès élevé peut être considérer comme secondaire. Ensuite, votre raisonnement semble reposé sur la présence d'intermédiaire, dans le cas d'absence d'intermédiaire, que devient dés lors votre argumentation? Enfin il me semble que vous basé votre hypothèse final sur une défaite inéluctable de la république, point sur lequel je ne suis pas entièrement d'accord, mais je ne suis pas une stratège militaire.

La jeune femme dégusta à nouveau une gorgée du vin récement amené à table.

- Quoiqu'il en soit, la seul question que je me pose est qu'elle intérêt un étranger peut avoir dans ce conflit?

- Heu... je ne vois pas se que vient faire cette dernière question ma chère? Elle me semble totalement sans importance.

- Au contraire, s'est une question essentielle. Monsieur Aveiro a parlé de galaxie. Hors, la république et l'empire n'en sont pas les seuls représentant. En partant de l'hypothèse, très probable, que l'empire ne se contentera pas de la république, la question devient: quand est ce que les autres nations entreront en jeux? Se qui revient à dire: quelle est la raison qui les forcerait à faire ce pas? Et dès lors on peut deviner le quand.

- Il me semble que vous pensé déjà à de futurs profits aux quelle je n'avais pas pensé. Bravo! Vraiment bravo!

Elle avait formuler la question de façon ouverte comme découlant des arguments présenté par Aveiro. Mais elle se doutait que si Torn ne s'était rendu compte de rien, car ignorant bien trop d'élément, se n'était pas le cas de Kerwyn a qui cette question était directement adressé.


_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Jeu 23 Sep - 8:24

Kerwyn acquiesça doucement à la parole de Silence

-" En effet, mon raisonnement repose sur la présence d'intermediaire. Mais tout n'est qu'intermediaire, quelque soit le domaine. Connaissez vous un seul constructeur vendant directement à l'utilisateur? Ou dans le cas du transfert d'information avez vous déja vu une seule source délivrant directement les données à celui qui en a l'utilité? Non bien sur. Un contrebandier, à sa manière, est probablement l'intermediaire le plus important du marché parallèlle. "

Il s'appuya contre le dossier de son siège, les yeux à semblant très vaguement dans le vague, même si il ne perdait pas une miette de ce qu'il se passait autours de lui.

-" Ensuite très chère, je ne parle pas d'un risque de mortalité du à cette fonction, mais bel et bien d'une volonté implacable de tout un gouvernement d'éliminer toute un monde. Le risque de mortalité ne sera plus lié au travail, mais tout simplement à sa seule existence. Et soyons lucide, actuellement la république n'a pas les moyens militaires de gagner cette guerre... Au mieux de la prolonger. Si la présence du marché noir permet une alimentation des forces de frappes, elle a pour conséquence une perte de temps énorme à coté d'un empire qui n'a justement aucun intermediaire et qui se retrouve équipé par 100% du materiel à peine sorti de l'usine. "

Il devait reconnaître que la jeune femme était assez futée. Elle lui demandais une anlyse strategique extra républque, en esperant qu'il lui livre les informations qu'il avait... Ce qu'il pouvait faire, du moins partiellement.

-" Pour ce qu'il est de l'implication des autres gouvernements, je ne voir guère que trois possibilités. Ou la volonté d'avoir une part du gateau et une alliance militaire significative, ou alors celle d'éviter une victoire d'un des deux belligérants, pour quelque raison que ce soit. Et enfin bien sur, l'envie d'essayer de tirer son épingle du jeu, et mettre à bas les deux cotés. Mais il y a très peu de faction aussi puissante que l'Empire ou la République. Non... Si implication il y a , cela sera en faveur de quelqu'un... Et dès lors nous pouvons supposer que cela viendra quand la guerre penchera d'un coté ou de l'autre..."

Bien que compliqué à percevoir pour un novice, il n'avait pour le moment qu'un raisonnement de base et occultait tout ce qui pouvait organiser une action militaire ou para-militaire. Mais il en disait assez pour forcer à voir la réalité en face.

-" Pour l'heure , les siths ont reçu le soutien l'aide de l'empire chiss, mais cela changera. Ils n'ont pas encore engagé leur forces , mais cela ne saurait tarder. Les grandes maisons ne prendront part que lorsque la victoire sera certaine, afin d'obtenir une compensation financière... la république, pour l'heure, est seule, et ne trouvera que très peu de soutiens de la part des autres factions. Quant à vous Torn..."

il tourna son regard sur l'homme

-" Ne revez pas... Vos profits s'effondreront avec la république... Comme votre esperance de vie... "

Torn resta un moment interdit , avant de retrouver ses moyens

" Mais... ne peut on pas imaginer que les Siths auront besoin des hommes d'affaire comme nous? ... après tout, comment vont ils tout gerer sinon..."

Un petit sourire s'afficha sur le visage du hapien

-" Simple. Un bataillon à la sortie de l'usine qui sera amené la ou en a besoin. Suppression de tout ceux qui ont des biens pour incorporer aux biens du gouvernements... Cela sera une dictature totalitaire... Vous ne semblez pas comprendre ce que cela implique... Vos maisons... Vos esclaves... vos vaisseaux... Votre argent... Votre liberté... Tout cela vous l'oubliez. Et ce que je dis là est le meilleur cas de figure qui soit en cas de victoire des Sith... Ou nous nous adaptons et faisons en fonction... Ou nous perissons... "

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Jeu 23 Sep - 9:15

Najah écouta attentivement l'homme. Elle devait avouer qu'elle prenait plaisir à l'écouter. Mais certains de ces dire indiquait clairement qu'il ignorait certaine chose.

En soit, elle n'avait jamais d'intermédiaire. Elle avait beaucoup appris de son oncle quand au métier de l'information et elle utilisait cette connaissance pour correctement apparaitre en femme d'affaire. La première chose a savoir s'est que tout information est vraie si suffisamment de personne croit en elle. Se qui revient à dire que quand tous le monde croit un mensonge, le mensonge devient vérité et la vérité devient mensonge. Et derrière ça, qui a t'il? Absolument rien.

Elle remarqua par contre que pour lui l'empire était une menace et qu'il le présentait comme se qui pouvait tout annihiler. En soit, s'était vrai, mais en quoi l'empire était il dangereux. Elle jouait sur de nombreux échiquier: pirate, mandalorienne, honnête femme d'affaire républicaine pour les un ou source de profit pour d'autre. Au final, tout reposait sur une seul chose: le fait que l'on mourra dans la journée. Elle ne reniait pas ses tendances auto destructrice et elle savait que s'était une part d'elle même que l'homme occultait complétement dans son raisonnement. Peut être ne l'avait il pas du tout conçus... difficile à dire pour le moment.

Par contre, elle remarqua qu'il ne dit mot sur l'implication de son peuple. Utiliser l'exemple des chiss était une assez bonne tactique de diversion, mais également cela l'empêchait de lui demander d'approfondir le sujet sans dès lors se montrer un peu trop suspecte.

Quand à ce pauvre Torn, il allait bientôt se pisser complétement dessus. Autant lui redonner un peu d'espoir. Et analyser un peu plus les connaissances stratégique de cette homme.

- Vous nous présenter là se qui semble être une force implacable.

Elle termina son assiette et rangea comme il se devait ses couverts.

- Mais quand est il si dans ce magnifique organigramme, on en retirai l'empereur?

Après tous, un empire sans empereur est quelque chose d'instable. Le principe même d'un pouvoir fort est que celui qui le dirige oblige ses subordonné à se battre entre eux, à être concurrent les un des autres afin de les empêcher de s'unir contre lui. S'est une sorte de diversion qui n'est pas sans conséquence car peut parfois nuire à le'fficatité du pouvoir. Mais à première vue, l'empereur s'en était assez bien sortit. Mais si l'empereur disparait, la concurrence demeure.

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Jeu 23 Sep - 9:36

A la question de la jeune femme, l'homme haussa légèrement les épaules

-" Je ne saurai le dire avec précision... Mais je pense que cela ne serait qu'un gain de temps, avant qu'un autre chef de guerre ne prenne sa place. Ce genre de systeme a l'avantage de ne jamais rester immobiliser bien longtemps."

Prenant son verre, il dégusta une nouvelle gorgée du vin, avant de le reposer

-" La chance qu'il y a , c'est qu'un systeme basé sur la violence ne permet pas d'avoir ue discipline extreme. Certain gouvernement possèdent des armées assez entrainé pour avoir un ratio d'efficacité de un pour dix. Pour le conflit qui nous interesse, nous avons un ratio de un pour trois en moyenne, mais avec une trop grosse inferiorité numérique. Donc je donne l'empire gagnant sans grand mal à la base... seulement..."

Il prit un court temps de reflexion. Prenait il le risque d'aller plus en avant dans son analyse... Elle comprendrai certaine chose... Pas tout, mais cela la fixerait sur certaines questions

-" L'empire Sith , malgrès l'aide des Chiss et des Mandaloriens à une grosse faille... Et cette faille est du justement au mandaloriens... Leur alliance oblige d'avoir un regroupement mixte, et donc d'avoir une zone d'influence autant indirect que partiel. Certaines rumeurs parle de soldat ayant un accés complet sur les trois sphères, avec un materiel aussi bien plus évolué qu'évolutif en comparaison de leurs adversaires... J'imagine que vous imaginez bien ce que cela implique..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Jeu 23 Sep - 10:43

Pour la jeune femme, la stabilisation de l'empire sith après la mort hypothétique de l'empereur reposait sur le fait qu'il y a dans son entourage un sith capable de reprendre les reines de l'empire. Donc cela revenais à dire que l'empereur avait laissé dans son entourage quelqu'un de suffisamment dangereux et puissant pour le déstabiliser. Se qui en soit, était probablement erroné. De plus il restait la question du temps. De nombreuse voix au sein de la république réclamait une revanche. Mais tant que l'empire est centraliser, cela s'avère impossible. Une fois l'empereur mort, l'empire est affaiblit en apparence et ces voix se feront plus pressante. Tous cela débouchait sur plusieurs possibilité:
1) la république attaquait l'empire se qui aurait pour conséquence le probable non engagement immédiat des jedi ou une scission au sein de leur ordre car une partie refuserai d'être les agresseurs. Ensuite, un sith suffisamment intelligent, et il y en a certainement beaucoup, unifierait les sith contre un ennemi commun. tous ces adversaire politique devrait être en accord avec lui sous peine d'être considérer comme traitre. On arrivait donc à une république affaiblit attaquant un empire unit et puissant et donc la défaite certaine de la république.
2) un sith décide d'attaquer la république pour unir l'empire. Ces adversaire politique lui mettrai des battons dans les roues pour cette guerre. Du côté de la république, un ennemi commun unifierais tous le monde. La république s'en retrouverai renforcer et l'empire affaiblit. Au final, la victoire de la république serait probable.
3) de chaque côté des gens suffisamment intelligent et rusé se rendrait compte que le premier qui attaquerai serait affaiblit politiquement. on arrive à un statut quo. Et donc la victoire des sith à long terme.
Ceci sans tenir compte des intervenant externes ni des incidents. Les chiss sont un empire important et puissant, mais Kerwyn avait raison dans son argumentation les concernant. L'autre grand joueur de cette partie serait les hutts. Mais leurs alliances changent vite. Donc au final, serait les incidents et les grains de sable qui feraient la différence. point intéressant pour la jeune femme.

Mais elle préférait ne pas continuer sur cette réflexion. en soit, elle n'apprendrait pas plus sur l'homme en face d'elle en suivant cette voie là.

- L'information est la clef de bien des batailles. Mais je connait des guerres où un protagoniste a gagner toutes ces batailles, mais à perdu la guerre. Où d'autre où les deux adversaires ont été tellement affaiblit, qu'il ne peu y avoir de gagnant. Et leur territoire se sont morcelés. Se sont également des scénarios possibles.

- Heu ... cela voudrait dire qu'il y a de forte chance que des gens comme nous s'en sortent avec du profit?

- Cela veut simplement dire que l'ont est bien peu de chose et que rien n'est écrit à l'avance.

Torn souri.

- Bien je pense que nous allons pouvoir passer au plat principale. Je dois bien avouer qu'a partir du moment où la conversation quitte le domaine économique, mon esprit s'avère quelque peu perdu.

- On ne peut être un expert partout dans tous les domaines.

- Je vous remercie ma chère... heu oui, vous pouvez reprendre les assiettes et amener la suite merci.

Il regarda les droides débarrasser la table.

- Et sinon ma chère, comment allez vous en cette période. Je sais que celle-ci doit vous rappelez de mauvais souvenirs avec tous ces vieux ragots.

- Mais voyons, les ragots restent les ragots seigneur Dernus.

Voilà que cette imbécile allait commencer à parler d'elle. Elle n'aimait guère cela mais ne montra rien.

- Tous de même vous accuser d'avoir organisé l'assassinat de votre fiancé et de sa famille.... comment peut on être aussi mauvais envers une personne de votre valeur.

Situation qui continuai pourtant. Les ragots en soit ne sont pas un problème, se sont leur conséquence qui sont problématique.

- Et pourtant même les bleux n'ont rien trouvé. Et d'ailleurs pour qu'elle motif l'aurais je fais assassiner. Vous êtes bien placé pour savoir que l'intégralité de leur fortune à été donné à des œuvres.

- Oui s'est vrai... vous avez fait là un acte très noble... j'ai même été surpris moi même.

La noblesse n'avait rien avoir la dedans. L'argent était d'ailleurs secondaire.

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Jeu 23 Sep - 11:47

Ecoutant attentivement le discours, Kerwyn ne pouvait s'empecher de sourire interieureurement. Il ne doutait pas que la jeune femme puisse tuer de sang froid son fillancé et sa famille. Il avait l'habitude de se genre de manoeuvre chez lui.

-" Mais votre manque d'interêt prioritaire pour l'argent est une évidence très chère..."

Il ne doutait pas non plus qu'elle pouvait trouver un tout autre interêt à tuer...

-" Mais ceux qui sont la source de si.. ignobles rumeurs doivent avoir eux, un interêt très net... Et il est bien connu que les autorités ne sont pas forcement très doué pour comprendre la finesse des choses..."

Il avait conscience que Silence pouvait se douter qu'il n'était absolument pas dupe. Et il ne souhait pas le faire croire.

-" Vous même monsieur Dornus avait eu à faire avec la médisance de gens... comme cette malheureuse histoire de médicament..."

Visiblement mal à l'aise, Torn rougit brusquement

-"hmm.. C'est vrai.. que... que cette histoire a causé beaucoup de problèmes... mais vous savez que c'est faux... en partie du moins...

-Bien sur oui... En partie... Mais nombre rumeurs ont une part de vérité... "

Il se demandait quel part de vérité il y avait dans cette histoire de meurtre...

-" Qu'en pensez vous très chère..."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Jeu 23 Sep - 12:11

- Il ne fait aucun doute en soit qu'ils ont été tué. Mais si on devait faire une enquête, et bien il faut un mobile et bien entendu un moyen.

Elle attendit que les droides finissent de servir le plat principale.

- Il faudra que vous me disiez où vous dénicher tous ces merveilleux plat, s'est excessivement bon.

- Je vous remercie, mais il faut bien que je garde quelque secret pour moi.

- Effectivement. Bien où en étais je... ha oui, le mobile. L'argent comme vous l'avez dit n'est pas le mobile. La récupération de l'influence exercé par cette famille encore moins. Au contraire dans un certain sens c'est l'inverse qui s'est produit. La dispute familial? S'est une chose assez impulsive, sur l'instant et cela n'atteint jamais un tel paroxysme. Quand au moyen. Il faudrait que j'ai recruté des hommes prêt aux pires excès, qui ne parle pas et que j'ai effacé toute trace de contact avec eux tout en les payants sans toucher à mes comptes bancaire. Rajouter à cela que je n'étais qu'étudiante à l'époque. J'ai presque envie de dire que s'est courir après un fantôme. Il y a bien un responsable, et j'ai moi même payé de nombreuse personne afin d'obtenir des informations. Mais je n'ai jamais rien trouvé. Je pense en soit que s'est la recherche d'un responsable qui incite les gens à me déclarer coupable.

- Très bon raisonnement. Sans oublier l'état dans lequel vous étiez, vous n'avez même pas peu passez vos examens même avec des anti-dé presseurs. Et les psychiatre craignait d'ailleurs que vous n'attendiez à votre vie.

- Je ne puis vous dire se qui a été le pire: les attaques incessantes ou la mort du seul homme que j'ai aimé.

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Ven 1 Oct - 14:34

Le jeune homme assistait à une pièce de théâtre face à laquelle il ne savait pas si il devait rire ou pleurer. Tout ce qu'il entendait avait autant de valeur que la vinasse que Torn leur avait servi un peu plus tôt.

-" Il est certain que perdre un être cher est toujours choses difficiles... Même pour les plus endurcis. "

Kerwyn avait à peine touché au plat, même si ils étaient bon. Torn le connaissait assez pour ne pas s'en offusqué. Et puis d'ailleurs, il n'était qu'un invité non désiré, et il le savait pertinemment.

-" Mais quoi qu'il arrive, il faut continuer à avancer, en apprenant des erreurs du passé..."

Il parlait en connaissance de cause, et avait beaucoup appris, même si la cause n'était pas forcement ses propres erreurs. Mais il n'en était pas moins certain que cette discussion n'avait comme intérêt que la capacité de la jeune femme à jouer un rôle. En cela, elle n'était tellement différente de lui. Mais lui était un soldat, un homme d'honneur... Elle... une inconnue qu'il jugeait et jaugeait tranquillement.

-" Cela dit, il faut faire attention à ce que les enseignements ne soit pas plus erronés que les erreurs en elle même"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Sam 2 Oct - 9:14

Najah termina son assiette.

- Et bien seigneur Dernus, voilà se que j'appelle un excellent repas, bien qu'un peu copieux.

- Ho ma très chère, sachez qu'il reste encore le dessert.

- Je pense que se sera trop pour moi, et également pour Monsieur Aveiro il me semble.

- Je ... heu... très bien je vais rapidement prévenir mon cuisinier. Pardonnez moi un instant je vous prie.

La jeune femme le regarda s'éloigner.

- Décidément vous ne profitez pas assez des bonnes choses... et n'avez guère été poli en ne finissant pas votre assiette. Ce pauvre Dernus doit être bine ennuyé. Vous lui avez causé tant de tracas que cela?

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Jeu 7 Oct - 18:16

Kerwyn se mit à sourire en entendant la réflexion de la jeune femme, et y répondit calmement, s'amusant à faire tourner un couteau entre ses doigts

-" Ho non... Il est même plutôt content que j'ai goutté son plat, vous pouvez me croire. Et détrompez vous, je ne lui cause pas de tracas... C'est juste qu'il craint les conséquences de quelque petits actes qu'il a commit...."

Torn avait beaucoup de défaut. Mais si il y avait une grande réalité, c'est que très peu de choses pouvait lui faire peur...

-" Disons juste qu'il a accès à certaines réalités que beaucoup ignorent. Certaine personne sont bien plus qu'elles ne semblent l'être... Et pour beaucoup de chose, il y a beaucoup plus en jeux qu'on pourrait le penser...

Cessant de faire tourner son couteau et posa son regard sur son interlocutrice.

-"Vous même êtes assez... Intéressante dans ce domaine je dois l'avouer. Jeune encore... Mais intéressante...

Le couteau se remit à tourner de plus en plus rapidement, sans que l'homme ne posât les yeux dessus, comme si son maniement semblait aussi naturel que de respirer.

-" Mais vous grandirez... Et vous comprendrez beaucoup de choses... J'en suis certain... "

Il savait qu'il pouvait être compliqué pour la jeune femme de tout comprendre. La langue qu'elle parlait, si elle la maitrisait relativement correctement, n'était que du littéraire. Et les notions que les mots exprimaient n'était pas forcement les bon. Comme cette jeunesse dont il parlait pour la deuxième fois. Mais comprendrait elle qu'utilisait ces mots la faisait approcher d'un univers dont elle ne soupsonnait pas vraiment l'existence...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
ryll
Admin
avatar

Nombre de messages : 238
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Sam 9 Oct - 10:02

Najh sourit.

- Il faudra vraiment que nous ayons une conversation après ce repas... et ailleurs. J'espère que vous n'avez rien de prévu se soir.

_________________
Shun par shun
tal par tal


[imgt]ht t p : // img517.imageshack.us/ img517/3334/projet4yz4.jpg[/img]
Mon ame est aussi froide qu'une lame de duracier
Mais il me faut quand même trouver la paix
Car déja dans les ténèbres je me suis égarée
Et jamais plus je ne veux y retourner
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerwyn
Admin
avatar

Nombre de messages : 466
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   Sam 9 Oct - 16:41

Cette fois, Kerwyn perdit son sourire, regardant la jeune femme avec perplexité.

-" A notre dernière rencontre, vous m'avez insulté en me signifiant haut et clair que vous ne vouliez rien de moi...

Le couteau s'arrêta brusquement de tourner et se retrouva logé le long du poignet du jeune homme

-" Puis je savoir ce qui vous a fait changer d'avis? "

Il était rare qu'un hapien accepte de donner une deuxième chance. Cette femme n'était qu'une paysanne sans éducation. Une barbare. Mais malgré cela, elle avait le sang d'une famille noble, même si elle était malaimée...

-" Et pour répondre à votre question, si j'ai des choses de prévu. Mais je peux toujours trouver du temps pour une discussion... constructive.

Finalement, peut être pouvait il faire une exception...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-consortium.fr-bb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [+6.5] Une visite impromptue   

Revenir en haut Aller en bas
 
[+6.5] Une visite impromptue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une petite visite Impromptue [ PV Law ]
» Visite impromptue.
» Visite impromptue
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue le forum du Consortium Ten'sia :: Role Play :: Dans une loitaine galaxie (Rp forum) :: RP forum :: Rôle play Ante-Game-
Sauter vers: